• 24 heures photo ( 40 )

    Après plus d'un mois de vacances où elle a squatté chez les voisins du quartier, Lucie est de retour à la maison.

    Merci à vous tous pour avoir supporté sa présence ( et ses crottes, eh oui !! ).

    Lucie, la fugueuse, a plus d'un tour dans son sac et essayera sûrement de s'enfuir à nouveau malgré notre vigilance.

     

    24 heures photo ( 40 )

     

    Pour voir les autres publications

     

    24 heures photo ( 40 )

     

     

    « La cascade d'AppregninEchanges de livres à Belley »

  • Commentaires

    7
    Lundi 19 Septembre 2016 à 14:44

    Elle a l'air très heureuse d'avoir retrouvé ses pénattes, un petit tour et je reviens ...

    La vie est belle et des vacances de temps en temps, cela ne fait de mal à personne, coquine Lucie. 

    Bonne journée à toi Nath.

    Amicalement Christiane

    6
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 12:15

    Maligne... Au calme la fugueuse Comme si de rien n'était

    Bon dimanche

    Frieda

    5
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 11:45

    Elle a l'air d'avoir bien vécu pendant son escapade ... Elle a dû sentir le froid de la nuit ou entendu que la saison de la chasse allait ouvrir

    bises et belle semaine

    4
    Samedi 17 Septembre 2016 à 17:27
    Elle a l'air en pleine forme, les vacances lui vont bien !!!!!
    3
    Samedi 17 Septembre 2016 à 14:42

    Oui une chance qu'elle revienne , elle doit bien se plaire et doit être très familière ...

    Bonne fin de semaine , bises !

    2
    Samedi 17 Septembre 2016 à 09:25

    ouf heureusement qu'elle n'était qu'en villégiature en fait chez les voisins et qu'elle est bien revenue chez vous

    j'imagine aisément comme vous y tenez

    en tout cas elle se porte bien, elle n'a pas dépérit...LOL

    elle est adorable et super bien installée là

    gros bisous

    patricia

    1
    Samedi 17 Septembre 2016 à 05:34

    Tu as beaucoup de chance qu'elle soit revenue, les lapins reprennent très vite goût à la liberté et bien qu'ils ne quittent pas la proximité de la maison, ils ne se laissent plus attrapé, j'avais remarqué que dans les 24 heures on pouvait encore l'approcher facilement et le prendre dans ses bras, mais plus le temps passe plus l'approche devient difficile, c'est la première fois que j'entends parler d'un lapin qui revient après un mois de fugue.

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :