• Regard sur François Lambert ou comment un artiste peintre a réussi à être premier d'un concours et à " envahir " l'Ain et la Savoie en un an et demi.

    Découvrez son acharnement et les conditions qu'il a mises en place pour faire connaître ses oeuvres.

     

    J'ai rencontré François en septembre 2015 à l'exposition de Rossillon.

    Ayant sympathisé avec l'artiste, plein de talent et de simplicité, je lui ai proposé une interview afin de mieux le connaître et le faire connaître à mes lecteurs.

     

     

    Je demande votre indulgence, c'est la première interview que je fais. En tous cas, j'ai passé un agréable moment.

      

    François Lambert, 41 ans, est un artiste peintre professionnel habitant Béon ( Bugey ).

    Sa première passion est l'écriture. Son roman " L'hôtel de l'éternité " est publié en 2005.

    En 2010, il crée un livre jeunesse avec des illustrations, qu'il ne publiera pas.

    C'est en 2012 qu'il commence à peindre ses premiers paysages.

     

    Regard sur François Lambert

    Derrière le chemin.

     

     François croit en l'âme soeur. Ses histoires amoureuses lui inspirent quelques tableaux.

     

    Regard sur François Lambert

    Retrouvailles.

    " Dans cette oeuvre, on trouve une scène de vie. D'un côté, un homme tenant un bouquet à la main. De l'autre, une femme accourant bras tendus dans sa direction. En arrière plan, un astre presque lunaire marque que la scène ne se passe pas sur terre. Il était important de marquer l'éloignement dans un lieu onirique. "

     

    Regard sur François Lambert

    Le papillon est éphémère.

    " Ce tableau marque une peine de coeur. Le papillon symbolise la femme volage. En arrière plan, une toile d'araignée en relief pour marquer qu'elle s'oriente vers un mauvais choix. "

     

    Les oeuvres de François sont très diversifiées : paysage, art abstrait, art déco, portraits, animalier. Il travaille l'acrylique, l'huile, le pastel, le fusain, l'encre de Chine, la peinture à effets ... Il peint au pinceau, à la spatule, au couteau, au spray.

     

    Regard sur François Lambert

    Le styx.

    " C'est un tableau complètement démoniaque. Il intègre des pierres décoratives et de l'étain. J'ai travaillé cette oeuvre non pas en atelier mais dans mon salon. J'ai fait chauffer l'étain à plus de 300 degrés et versé le contenu sur les pierres décoratives afin de créer le choc thermique et éviter que la toile ne se perce. Mais j'ai dû rapidement évacuer les lieux car la fumée avait envahi la totalité de mon domicile. Là je me suis dit : t'es dingue !!! Mais le résultat était à la mesure de mes idées. "

     

    Regard sur François Lambert

    La fécondation des pavots sauvages.

    Paravent constitué d'un assemblage de trois panneaux de médium de 1.55 m sur 40 cm. Un travail titanesque - quasiment terminé - requérant patience et précision, la plus grande oeuvre de François d'un point de vue taille.

    " Le pavot n'a pas besoin d'être replanté, on l'associe à la fécondité, de plus, les bulbes représentés ont un peu une connotation sexuelle dans leur représentation ".

     

    En 2015, il décide de sortir de l'ombre et entame de massives expositions.

     

    Le marché de l'Art de Bourg-en-Bresse.

     

    Regard sur François Lambert

     

    Festi Rhône à Seyssel.

     

    Regard sur François Lambert

     

    Exposition à la Maison Rouge à Barberaz en septembre 2015.

     

    Regard sur François Lambert

     

    Exposition à Rossillon avec les amis d'Henri Bidauld en septembre 2015.

     

    Regard sur François Lambert

     

    Inauguration de la salle des associations de Béon en novembre 2015.

     

    Regard sur François Lambert

     

    Marché créatif de Brens en novembre 2015.

     

    Regard sur François Lambert

     

    Marché de Noël au casino d'Aix-les-Bains.

     

    Exposition à la librairie " Entre Parenthèses " à Belley en mars et avril 2016.

     

    Regard sur François Lambert

     

    Exposition à Rossillon les 30 avril et 1 mai 2015.

     

    Regard sur François Lambert

    La bergère devant ses moutons, reproduction d'après l'oeuvre d'Henri Bidauld.

    " Je fais partie de l'association des amis d'Henri Bidauld en tant que peintre et secrétaire adjoint à la communication. Il était de mon devoir de mettre à l'honneur la cause que nous défendons. C'est à dire faire renaître les peintres du XIXème siècle du Bugey. Et puis, j'aime la femme et la couleur bleu. "

     

    Exposition à la Loge des Artistes à Bourg-en-Bresse.

     

    Regard sur François Lambert

     

    Exposition à Yenne Mix Média.

     

    Regard sur François Lambert

     

    Exposition à Rossillon les 8 et 9 octobre 2016.

     

    Cette année 2016 lui réserve de bonnes surprises.

    En février, il est vainqueur au concours Art Lover Place avec son tableau " Les larmes de l'immortalité ", toile commémorative des attentats du 13 novembre 2013.

     

    Regard sur François Lambert

     

     En septembre, il remporte le premier prix pour " L'artiste le plus populaire ".

     

    Regard sur François Lambert

     

    Ses projets  :

    " Je compte exposer en galerie artistique pour l'année 2017. Puis j'aimerais aussi en supplément de mes cours artistiques m'orienter vers une école d'art. Je dois aussi participer à un grand salon très sélect dans le département de l'Ain en avril 2017. Je vais lancer les portraits à la demande à des tarifs très avantageux. Je vais sûrement aussi demander ma cotation Akoun. Sur du long terme, c'est une aventure humaine. Continuer à apprendre avec des professionnels. Car si en un an et demi, j'ai consacré une grande énergie pour vous montrer ce qui est possible de faire en peu de temps, j'espère que dans moins de dix ans, mes oeuvres iront à Paris, que je présenterai un tableau d'une nouvelle génération qui marquera les esprits et connectera sans aucune technologie toutes les âmes ".

     

    Je lui souhaite toute la réussite qu'il mérite et surtout d'arpenter le chemin du bien-être.

     

    Pour en savoir plus, visitez son site officiel

     

    " La plus grande école d'art du monde en mon sens est celle du coeur. "

     

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  • Exposition à Belmont-Luthézieu


    2 commentaires
  • Un aperçu de cette exposition bien sympathique.

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016

     

    Exposition de peinture à Rossillon 9 octobre 2016


    2 commentaires
  • Pour la communauté " Entre ombre et lumière ".

     

    Un tableau de Jeannine Charbonnet acheté à l'exposition de peinture de Rossillon en mai 2016.

     

    Fruits d'automne

     

    Tableaux de Christine Seux à l'exposition " Arts en juillet " en 2015.

     

    Fruits d'automne

     

    J'espère les revoir ce week-end à l'exposition de peinture de Rossillon.


    2 commentaires
  • Le rendez-vous incontournable qui a réuni plus de 400 visiteurs lors du dernier salon. Lors de cette exposition, vous découvrirez des oeuvres d'artistes peintres professionnels et amateurs. Des aquarelles, pastels, peinture à l'huile ou acrylique ...

    Les dernières nouveautés en matière d'art sur des techniques mix média. Découvrez des oeuvres sur des thèmes libres, art déco, paysage, portrait, manga ... 

      

      

     

    Vidéo réalisée par François Lambert.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique