• Construit entre 1890 et 1896, le Pont-canal de Briare ( Loiret ) porte le canal latéral à la Loire au-dessus de la Loire.

     

    Le Pont-canal de Briare

    Le Pont-canal de Briare

     

    Entièrement métallique, la voie d'eau, d'une largeur de 6 mètres, est bordée de deux trottoirs et d'une rangée de lampadaires. Son abord est marqué de chaque côté de deux colonnes rostrales ornementées.

     

    Le Pont-canal de Briare

    Le Pont-canal de Briare

    Le Pont-canal de Briare

    Le Pont-canal de Briare

    Le Pont-canal de Briare

    Le Pont-canal de Briare

    Le Pont-canal de Briare

     

    Le pont repose sur 14 piliers en pierre.

     

    Le Pont-canal de Briare

    Le Pont-canal de Briare

    Le Pont-canal de Briare

     

    Le Pont-canal de Briare fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 12 mai 1976.


    11 commentaires
  • Dernier volet de ma visite du château de Chenonceau.

    Nous voici dans les écuries de Catherine de Médicis.

     

    Le château de Chenonceau ( 4 )

     

     

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    XIXème siècle, Tilbury.

      

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    1830-1930, Coupé.

     

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    1850, Break.

      

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Break de chasse.

     

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    1880, Tonneau.

     

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    XIXème siècle, Charrette pour poney.

     

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Petit tombereau à bras.

     

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Tombereau à vaches.

     

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Camion de ferme.

      

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Char à caisse.

      

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Char à quivets.

      

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Herses.

      

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Roues.

     

    Le château de Chenonceau ( 4 )

    Fers à cheval.

     

    J'espère que mes articles sur le château de Chenonceau vous ont plu et vous ont donné envie de visiter ce lieu magnifique.

     


    8 commentaires
  • La ferme du XVIème siècle, comprenant les écuries de Catherine de Médicis, ouvre sur le potager.

    Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir le domaine et le potager des fleurs.

     

    Le domaine.

      

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Coucou, c'est moi là haut !

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

     

    Le potager des fleurs.

      

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

    Le château de Chenonceau ( 3 )

      

    Demain, je vous montrerai les écuries de Catherine de Médicis où sont entreposés quelques " trésors " anciens. 


    5 commentaires
  • Suite de l'article Le château de Chenonceau ( 1 )

     

    Visite de l'intérieur du château.

    ( Il y a du monde et le flash est interdit, d'où une moindre qualité des photos. Je pensais trouver des cartes postales de l'intérieur à la boutique mais le choix était restreint. Enfin, juste pour partager avec vous l'ambiance de ce château ).

     

    La Chambre de Diane de Poitiers.

     

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Lit à baldaquin du XVII ème siècle.

     

    La Galerie.

     

    Le château de Chenonceau ( 2 ) 

    Carte postale.

    Longue de 60 m, large de 6 m, elle comporte 18 fenêtres, sol carrelé de tuffeau et d'ardoise, ainsi qu'un plafond à solives apparentes.

    Elle fut inaugurée en 1577 lors des fêtes données par Catherine de Médicis et son fils Henri III.

     

    Les cuisines installées au sous-sol.

      

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Le château de Chenonceau ( 2 )

     

    Le salon Louis XIV.

     

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Cheminée Renaissance, la Salamandre et l'Hermine évoquent le souvenir de François Ier et de la Reine Claude de France.

    Portrait de Louis XIV par Rigaud.

     

    La Chambre de César de Vendôme.

     

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Carte postale.

    Très beau plafond à solives apparentes que soutient une corniche décorée de canons.

    Cheminée Renaissance dorée et peinte au XIXème siècle aux armes de Thomas Bohier.

    Fenêtre ouvrant à l'Ouest encadrée de deux cariatydes de bois du XVIIème siècle.

    Lit à badaquin et mobilier du XVIème siècle.

    A gauche de la fenêtre, portrait de Saint Joseph.

     

    La Chambre de Gabrielle d'Estrées.

     

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Favorite et grand amour du Roi Henri IV, mère de son fils légitimé César de Vendôme.

    Plafond à solives apparentes, sol, cheminée et mobilier Renaissance.

    Près du lit, tapisserie des Flandres du XVIème siècle " Scènes de la vie de château, l'amour ".

     

    Vestibule du second étage.

     

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Pavage du sol, crédence et table Renaissance.

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Oeuvre de Pierre Justin ( 1806-1879 ) représentant le château de Chenonceau.

     

    La Chambre de Louise de Lorraine.

     

    Le château de Chenonceau ( 2 )

    Carte postale.

    Après l'assassinat de son époux le Roi Henri III par le moine Jacques Clément, le 1 août 1589, Louise de Lorraine se retire à Chenonceau dans le recueillement et la prière.

    Sa chambre aux fenêtres fermées reflète son terrible deuil : dominance du noir.

     

    La suite dans de prochains articles.


    9 commentaires
  • Un très beau souvenir de notre week-end dans le Val de Loire, la visite du château de Chenonceau.

     

    Le château de Chenonceau

     

    Le premier château édifié à Chenonceau avec son moulin fortifié ( 1230 ) remonte au XIIIème siècle.

    Le château de Chenonceau est bâti par Thomas Bohier et son épouse Katherine Briçonnet au XVIème siècle. Pour ce faire, ils rasent le château-fort et le moulin fortifié de la famille des Marques et n'en gardent que le donjon. L'avant-cour reproduit le plan de l'ancien château médiéval délimité par les douves.

     

    Le château de Chenonceau

     

    Surnommé le "château des Dames ", il porte l'empreinte des femmes qui l'ont habité ( Katherine Briçonnet, Diane de Poitiers, Catherine de Médicis, Louise de Lorraine, Louise Dupin, Marguerite Pelouze, Simone Menier ).

     

    Le château de Chenonceau

     

    Il est classé au titre des monuments historiques depuis son inscription sur la liste de 1840 et le parc par arrêté en date du 7 novembre 1962.

     

    Prêts pour la visite ?

     

    Le château de Chenonceau

     

    Nous prenons la grande allée d'honneur menant au château, plantée de platanes sur presqu'un kilomètre.

    Deux sphinx du XVIIIème siècle encadrent l'entrée du château.

     

    Le château de Chenonceau

     

    Et nous voilà.

     

    Le château.

     

    Le château de Chenonceau

    Le château de Chenonceau

    Le château de Chenonceau

    Côté Ouest. 

     

    La Tour des Marques.

     

    Thomas Bohier réhabilite la tour en lui donnant un aspect plus moderne, dans le goût Renaissance grâce au percement de larges fenêtres à meneaux, d'une porte ouvragée, de lucarnes en pierre blanche et l'ajout d'un clocheton dont la cloche porte la date de 1513 et d'un perron de pierre.

      

    Le château de Chenonceau

    Le château de Chenonceau

    Le puits orné sur la margelle d'une chimère et d'un aigle bicéphale, emblème de la famille des Marques.

     

    La Chancellerie.

     

    Elle est construite au XVIème siècle et mène au Jardin de Diane de Poitiers.

      

    Le château de Chenonceau

     

    Le Jardin de Diane de Poitiers.

     

    D'une superficie de 12 000 m2, il est composé de huit grands triangles de pelouse. Les terrasses surélevées protégeant le jardin des crues du Cher sont ornées de vasques.

     

    Le château de Chenonceau

    Le château de Chenonceau

     

    Le Jardin de Catherine de Médicis.

     

    Plus intime ( 5 500 m2 ), avec un bassin central, il fait face au côté Ouest du château.

     

    Le château de Chenonceau

    Le château de Chenonceau

    Le château de Chenonceau

    Le château de Chenonceau

    Le château de Chenonceau

     

    Le labyrinthe.

     

    Reconstitution de l'époque de Catherine de Médicis, le labyrinthe circulaire de plus de 1 500 m2 planté de 2 000 ifs d'1 m 30 de hauteur est situé dans la clairière du parc.

     

    Le château de Chenonceau

    Le château de Chenonceau

     

    Il mène aux caryatides ( Hercule, Pallas, Apollon et Cybèle ).

     

    Le château de Chenonceau

     

    Voilà pour aujourd'hui.

     

    Le château de Chenonceau

     

    Dans un prochain article, je vous ferai découvrir l'intérieur du château.


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique