• Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

     

    Pour le papotage d'octobre, je vais vous parler de ce personnage emblématique de Belley.

     

    Le 15 juillet, je suis invitée par Emmanuelle à une visite guidée sur Jean-Anthelme Brillat-Savarin.

    Nous sommes quatre à suivre notre guide Sabrina.

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

    Avant le départ, près du puits de l'Office de Tourisme.

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin nait le 2 avril 1755 dans la maison familiale située aujourd'hui au n°62 de la Grande-Rue.

    Il est le premier enfant d'une fratrie de huit de Marc Anthelme Brillat, avocat au Parlement et de Marie Claudine Aurore Récamier surnommée " la Belle Aurore ".

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

     

    Il fait ses études au collège de la ville.

    Il étudie les auteurs latins et grecs, les langues vivantes ( anglais, allemand et espagnol ) qu'il parle couramment, la musique ( notamment le violon ). Il se passionne également pour l'archéologie du Bugey.

    C'est au collège qu'il rencontre son seul et véritable amour, Louise. Louise décède à l'âge de 18 ans d'une anorexie nerveuse due aux moqueries de certains camarades.

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

     

    En 1775, il se rend à Dijon, afin de suivre des cours de droit pour devenir avocat. Il suit parallèlement des cours de chimie et de médecine.

    En 1780, il rentre dans sa ville natale pour y exercer le métier d'avocat.

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

    Brillat-Savarin, la tête tournée vers le Palais de Justice.

     

    Député du Tiers Etat à l'Assemblée Constituante de 1789, il manifeste sa modération quand il s'oppose à l'introduction de la Terreur dans la ville de Belley dont il est maire. Dénoncé par le parti montagnard, il est accusé de fédéralisme, d'être l'auteur de troubles à " Belley régénéré " et d'avoir conspiré contre la Révolution. Convoqué devant le Tribunal révolutionnaire, il s'exile en Suisse, en Hollande, à Londres, aux Pays-Bas et enfin aux Etats-Unis où il gagne sa vie en donnant des leçons de français et de violon. Il devient à une époque premier violon au John Street Theater de New-York.

    Aux Etats-Unis, il découvre le dindon, le welsh rarebit et le korn beef. Il enseigne à son tour l'art des oeufs brouillés à un chef français Jean-Baptiste Payplat.

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

    Aphorisme de Brillat-Savarin inscrit sur sa statue.

     

    Il revient en France en septembre 1796. Sa maison natale a été vendue par ses frère et soeurs le 7 avril 1795.

    En 1800, il est nommé conseiller à la Cour de Cassation.

    Sous l'Empire et la Restauration, Brillat-Savarin partage son temps entre ses fonctions parisiennes et ses séjours dans le Bugey.

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

    Sa statue à Champagne-en-Valromey.

     

    A Paris, il apprécie les bons restaurants, reçoit beaucoup chez lui et cuisine des spécialités comme l'omelette au thon et le filet de boeuf aux truffes.

    Quand il rejoint ses soeurs dans sa gentilhommière de Vieu-en-Valromey, il confectionne avec elles ses plats préférés ( noix de veau farcie aux morilles du Valromey, timbale de queues d'écrevisses à la Nantua ). Il boit le vin de son vignoble de " Côte-Grêle ".

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

     

    Chaque année, le jour de la foire au village, il mange le pâté traditionnel de forme carrée " l'Oreiller de la Belle Aurore " ( en relation avec sa mère Marie Claudine Aurore Récamier ). Ce plat de haute cuisine causa, dit-on, la mort du professeur de violon de Brillat-Savarin qui, par gourmandise en avait trop mangé.

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

    Pâté en croûte fait de deux farces ( l'une de veau et de porc, l'autre de foies de poulet, de perdreau, de champignons et de truffes ) auxquelles sont ajoutés des filets de noix de veau marinés, des aiguillettes de perdreaux rouges et de canard, un râble de lièvre, des blancs de poulet et des ris de veau blanchis.

     

    En 1825, Brillat-Savarin publie son ouvrage " Physiologie du Goût, ou Méditations de Gastronomie Transcendante ; ouvrage théorique, historique et à l'ordre du jour, dédié aux Gastronomes parisiens, par un Professeur, membre de plusieurs sociétés littéraires et savantes ".

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

     

    Brillat-Savarin trouve la mort en 1826, à l'âge de 71 ans, à l'issue d'une messe célébrée à la mémoire de Louis XVI dans la basilique Saint-Denis au cours de laquelle il avait pris froid.

    Il est enterré au cimetière du Père Lachaise.

     

    Voilà, la visite est terminée. Nous nous retrouvons pour la dégustation de vins du Bugey.

     Merci à Sabrina. J'espère avoir bien restitué les différentes facettes de cet illustre personnage.

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

     

     

    N'oubliez pas, le 9 octobre auront lieu les 29e Entretiens de Belley.

     

    Jean-Anthelme Brillat-Savarin : biographie et anecdotes

     

     

    « 22ème exposition peintures et sculptures à Serrières-de-BriordLa chapelle de la maison Saint-Anthelme »

  • Commentaires

    12
    Mardi 6 Octobre 2015 à 13:43

    Merci pour ce papotage et je découvre la vie de ce personnage

    Attention la gourmandise est un péché!

    Bonne journée

    Frieda

    11
    Lundi 5 Octobre 2015 à 11:13

    formidable et passionnant ton billet sur ce monsieur, sa vie, son parcours

    tu sais je ne connaissais ce nom moi, brillat savarin que pour ce délicieux fromage...........

    LOL

    j'ai appris plein de hcoses...LOL

    gros bisosu

    patricia

    10
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 18:20

    je connais l'auteur de livre de cuisines bien sûr, mais je ne connaissais pas du tout son parcours ni de quelle région il était - l'histoire ne dit pas pourquoi Savarin a été ajouté à son nom de famille - la guide ne vous l'a pas expliqué ?

      • Dimanche 4 Octobre 2015 à 20:27

        Désolée, j'ai résumé toutes les données que j'avais afin que mon article ne soit pas trop long et ennuyeux. Tu as cependant raison, ce détail est important.

        Sa grand-tante Marie Gasparde Savarin lui a légué tous ses biens en 1733 sous réserve que son nom soit ajouté à celui de Brillat.

        Bises et bonne soirée.

    9
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 16:15

    Bonjour

    Merci our ce papotage instructif!

    Je ne connaissais pas du tout!

    Bisous

    8
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 21:39

    Merci pour cet excellent "Papotage "instructif ...

    Bonne soirée Nathalie !

    7
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 16:33

    Quel billet intéressant. Ce nom me parlait évidemment, mais pas comme ça. Je sais pas, je voyais le nom d'un dessert !!! C'est triste pour son amour de jeunesse, l'anorexie existait et déjà  par des brimades de jeunes. Finalement on n'invente rien. Ton billet m'a beaucoup appris. bonne fin de journée, bisous EVELYNE

    6
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 15:34

    Une visite très intéressante, je le connaissais de nom bien sûr mais son parcours m'était inconnu.

    Merci pour ce partage et merci de m'accueillir pour la première fois parmi les papoteuses

    bonne soirèe

    danièle

    5
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 10:11

    Une belle visite et de belles explications, je connaissais de nom mais je ne savais rien sur lui. Merci

    Bisous bonne journée

    4
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 09:52

    Une visite instructive Nathie. Bises et bon jeudi. ZAZA

     

    3
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 08:49

    Bonjour Nathie

    Une visite intéressante

    2
    Calinquette
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 06:17

    La vie et ses alléas ! Bises, merci pour la visite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :