• Le château de Brancion

    Le château de Brancion

     

    Brancion est la plus importante place forte de Bourgogne du Sud. La première mention du château remonte au milieu du Xème siècle. Détenu par la famille Garoux, il échoie deux siècles plus tard à la famille Gros qui réunit alors les seigneuries d'Uxelles et de Brancion. Aux XIIème et XIIIème siècles, la seigneurie est prospère. Forts de leur position stratégique, les seigneurs de Brancion, les plus puissants de la région, sont souvent en conflit avec les moines de Cluny. En 1250, Josserand de Brancion, compagnon de saint Louis, meurt en croisade à la bataille de La Mansourah ( Egypte ). Ruinés, les Brancion vendent leurs possessions les unes après les autres. Le duc de Bourgogne, Hugues IV, finit d'acheter les domaines en 1259.

    Dès lors, Brancion devient châtellenie ducale et entre la fin du XIIIème et le XVème siècle, les ducs font faire de nombreux travaux en construisant notamment le logis de Beaujeu.

    En 1477, à la mort de Charles le Téméraire, la majeure partie du duché de Bourgogne réintègre le domaine royal et Brancion devient le siège d'une châtellenie royale.

    Brancion a la particularité d'offrir une évolution de l'architecture castrale, de l'époque carolingienne aux guerres de religion au cours desquelles le château tombe pour la première fois de son histoire en 1594. Dès lors son déclin commence. En 1860, le comte Victor de Murard de Saint Romain achète les ruines et les relève.

    L'Association La Mémoire Médiévale veille depuis 1972 à la préservation et au rayonnement du site de Brancion.

     

    Le château de Brancion

     

    La tour de Beaufort.

     

    Le château de Brancion

     

    La salle des assises.

    A l'époque ducale ( 1259-1477 ), elle sert de salle du tribunal.

     

    Le château de Brancion

    Le château de Brancion

     

    La salle Sainte-Catherine.

    Elle est remaniée dans la première moitié du XIXème siècle, notamment par le percement de deux grandes fenêtres.

     

    Le château de Brancion

    Dans la niche extérieure, statue de Catherine d'Alexandrie ( 289-307 ), vierge et martyre.

     

    Le château de Brancion

    Cheminée monumentale portant le blason de Charles le Téméraire.

     

    La tour de la Chaul.

    Tour de flanquement de l'enceinte méridionale du château.

     

    Le château de Brancion

     

    Le logis de l'An Mil.

    Un des vestiges les plus anciens.

     

    Le château de Brancion

     

    La tour de Longchamps.

     

    Le château de Brancion

     

    Le donjon.

    D'environ 18 mètres de haut, symbole visible de l'autorité seigneuriale, il permet de surveiller l'ouest ( vers le village ) et le nord ( accès au château ).

     

    Le château de Brancion

     

    Il a perdu l'intégralité de ses éléments défensifs et d'importantes restaurations sont effectuées à la fin du XIXème siècle.

     

    Le château de Brancion

     Cheminée ( XIVème siècle ) avec les armes de Brancion.

    Le château de Brancion

    Linteau de la cheminée sur lequel est reproduit un extrait de l'ouvrage de Jean de Joinville qui conte la mort Josserand.

    Le château de Brancion

     Peinture murale illustrant le départ de Josserand de Brancion à la croisade.

     

    Le logis de Beaujeu.

     

    Le château de Brancion

    Le château de Brancion

     

    La tour du Préau du XIIème siècle.

     

    Le château de Brancion

    Le château de Brancion

     

    Le village vu du château.

     

    Le château de Brancion

     

    La halle du XVIIème ou XVIIIème siècle.

     

    Le château de Brancion

     

    Le puits.

     

    Le château de Brancion

     

    Dimanche, je vous présenterai l'église Saint-Pierre.

    « Les grottes d'Azé24 heures photo ( 113 ) »

  • Commentaires

    2
    Lundi 23 Septembre à 08:53
    Une découverte aussi pour moi.
    1
    Vendredi 6 Septembre à 09:38
    Josette

    bravo pour ces photos et pour la découverte (pour moi) de ce beau château

    bonne semaine Nathalie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :