• Le château de Brissac ( 1 )

    Le château de Brissac, classé au titre des Monuments Historiques depuis le 3 octobre 1958 et le 8 novembre 1966, est à l'origine un château-fort construit par Foulques Nerra, comte d'Anjou, au XIème siècle. Après la défaite des Anglais par Philippe Auguste, celui-ci le cède à Guillaume des Roches.

    Il est acquis en 1435 et reconstruit en 1455 par Pierre de Brézé, un riche ministre de Charles VII. A sa mort, son fils Jacques s'y installe avec sa femme Charlotte de Valois ( fille de Charles VII et d'Agnès Sorel ).

    Depuis le 26 mai 1502, date d'achat de la seigneurie de Brissac par un gentilhomme angevin, René de Cossé, le domaine appartient à la même famille.

     

    Le château de Brissac ( 1 )

     

    Pendant les guerres de religion, les armées catholiques et protestantes se disputent le château. Cette longue période de troubles laisse le château fortement endommagé et inhabitable jusqu'en 1600, année qui marque le début de la reconstruction.

    Le 1er duc de Brissac confie les travaux à son architecte Jacques Corbineau. Ils décident d'élever un vaste château-palais en lieu et place de l'ancienne forteresse. Les ouvriers démolissent l'ancien édifice au fur et à mesure qu'ils construisent le nouveau. Mais la mort du 1er duc en 1621 a pour conséquence l'arrêt brutal et définitif du chantier. Les deux tours vouées à la démolition subsistent tandis que l'aile droite ne sera jamais construite. Voilà pourquoi la porte d'entrée n'est pas au centre de la façade.

     

    Le château de Brissac ( 1 )

    " Brissac est un château neuf à demi-construit dans un château vieux à demi-détruit ".

     

    Un petit tour autour du " Géant du Val de Loire ".

     

    Le château de Brissac ( 1 )

    Le château de Brissac ( 1 )

    Le château de Brissac ( 1 )

     

    Prêts pour la visite des intérieurs ?

     

    Le vestibule d'honneur.

     

    Le château de Brissac ( 1 )

     

    Le grand salon doré.

    Sous les dorures du plafond et des lustres en cristal de Venise, nous découvrons portraits et souvenirs de la famille des Cossé Brissac.

     

    Le château de Brissac ( 1 )

    Le château de Brissac ( 1 )

    Le château de Brissac ( 1 )

     

    La cuisine du XVème siècle.

     

    Le château de Brissac ( 1 )

     

    La salle à manger.

    Au fond de la pièce, la tribune peinte en faux marbre est destinée aux musiciens, la marquise de Brissac, Jeanne Say, artiste lyrique renommée, propriétaire du château jusqu'en 1916, aimant dîner en musique avec ses invités de la haute société.

    Aux murs, des bois de cerfs chassés à courre en forêt de Rambouillet par la duchesse d'Uzès, mère de Mathilde, épouse du 11ème duc de Brissac.

    Le tableau est un exceptionnel panorama appelé " vue à vol d'oiseau " d'époque Louis XIV représentant le parc et le château de Bercy démoli en 1861.

     

    Le château de Brissac ( 1 )

    Le château de Brissac ( 1 )

    Table d'apparat en bois sculpté à plateau de marbre de style Louis IV.

     

    Suite de la visite demain ...

    « BéhuardLe château de Brissac ( 2 ) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :