• Le château royal de Blois ( 2 )

    Les appartements royaux.

     

    Les appartements occupés par François Ier, Catherine de Médicis, François II et Marie Stuart, Henri III puis Gaston d'Orléans.

     

    La salle du Roi.

    Appelée aussi " grande salle ", c'est la pièce la plus publique des appartements royaux à la Renaissance. Ouverte à tous, elle a de multiples usages : lieu de repas, de réception ou d'audience pour le souverain. C'est un lieu d'ostentation du pouvoir : emblèmes royaux, tapisseries, meubles sculptés et pièces d'orfèvrerie manifestent la puissance du souverain et la richesse du royaume.

    Pour plus de visibilité, agrandir le diaporama.

     

     

    La salle des Valois.

    Pour plus de visibilité, agrandir le diaporama.

     

     

    Les appartements de la Reine.

    Pour plus de visibilité, agrandir le diaporama.

     

     

    Les appartements au temps du règne d'Henri III.

     

    Un peu d'histoire.

    Henri III exalte son autorité par une stricte codification des usages de la Cour. Il règlemente l'accès à sa personne et rejette la familiarité qui existait auparavant entre les rois et la noblesse, ce qui le conduit à une certaine impopularité.

    Nous sommes en pleine Guerre de Religion. Henri de Guise, chef de Ligue ultra-catholique, encourage à Paris la révoltes des barricades en mai 1588. Le roi Henri III doit fuir la capitale, il se réfugie à Blois où il convoque les Etats généraux. Les 500 députés présents sont presque tous acquis aux Guise. Sentant son pouvoir menacé, le Roi décide de faire exécuter son rival dans ses propres appartements. Le 23 décembre 1588, Henri de Guise est convoqué à un conseil matinal, il est alors assailli par les gardes du corps gascons du Roi - les Quarante-cinq - postés dans la chambre du Roi. D'une force peu commune, le duc de Guise résiste puis s'écroule près du lit. Le lendemain, son frère, le cardinal de Lorraine, est assassiné à son tour. Leurs corps auraient été brûlés et leurs cendres jetées dans la Loire.

     

    La chambre du Roi.

     

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Les trois Guise.

    Portraits des trois fils du duc François de Guise animant la Ligue ultra-catholique opposée à toute politique de tolérance envers les protestants :

    au centre Henri de Lorraine, dit le Balafré, duc de Guise ( 1550-1588 )

    à gauche son frère Charles duc de Mayenne ( 1554-1611 )

    à droite Louis cardinal de Lorraine ( 1555-1588 ).

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Armoire-cabinet, réplique du cabinet Gauthier d'Ancier Besançon 1581.

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Dressoir en forme de cabinet-miroir.

     

    Le cabinet de l'étiquette.

    L'étiquette est l'ensemble des règles qui organisent la vie de la famille royale, des courtisans et du personnel qui les entoure.

    En 1585, Henri III promulgue l'édit qui fixe " l'ordre que le roi veut être tenu en sa cour tant au département des heures que de la façon dont il veut être honoré et servi". Il crée alors la charge de grand maître des cérémonies qu'il confie à Guillaume Pot de Rhodes. Ce dernier est l'instigateur des règles qui vont former l'étiquette de la cour.

     

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Le château royal de Blois ( 2 )

     

    La salle du conseil.

     

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Le château royal de Blois ( 2 )

    Le château royal de Blois ( 2 )

     

    Suite de la visite de l'intérieur du château demain.

    « Le château royal de Blois ( 1 )Le château royal de Blois ( 3 ) »

  • Commentaires

    3
    Mardi 12 Juin à 15:03

    Très belle visite de ce château que j'ai déjà visité mais pas aussi bien que toi et en ce temps là, je ne faisais pas de photos ...

    Souvenirs actualisés, merci Nathie,

    Belle après-midi et bises de Christiane

    2
    Mardi 12 Juin à 10:56

    puissance et richesse oui mais c'est pas les intérieurs que je préfère c'est trop chargé, trop sombre etc....

    hou lala tu as tellement publié que mon habituel retard même si à peine une semaine ça fait plein de billets que je n'ai pas visité et commenté ouh j'y vais vite

    LOLLLL

    gros bisous

    patricia

    1
    Mardi 12 Juin à 08:34

    Très belle visite j'apprécie se genre de visite, belles photos.

    bises amicales

    lyly

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :