• Le cloître de Tulle , édifice gothique du XIIIème siècle, formait avec l'église, le coeur de l'abbaye Saint-Martin de Tulle.

     

    Le cloître de Tulle

    Le cloître de Tulle

     

    Les galeries du cloître offrent un mélange entre des éléments gothiques du XIIIème siècle et des restitutions dues aux campagnes de reconstruction que connut cet édifice à la fin du XIXème siècle.

     

    Le cloître de Tulle

    Fragments provenant du tombeau de Jean de Cluys, évêque de Tulle au XVème siècle.

     

    Le cloître de Tulle

     

    Le cloître de Tulle

    Le cloître de Tulle

    Le cloître de Tulle

    Le cloître de Tulle

    Le cloître de Tulle

    Le cloître de Tulle

      

    La salle capitulaire qui conserve des peintures murales exceptionnelles datant du XIVème siècle.

     

    Le cloître de Tulle

     

    Le cloître de Tulle

    Le cloître de Tulle

    Le cloître de Tulle

     

    Des clés de voûte.

     

    Le cloître de Tulle

     

    Les gisants.

     

    Le cloître de Tulle

     

    Le cloître de Tulle 

    Gisant du pape Clément VI ( 1342-1352 ).

    Le cloître de Tulle

    Gisant du pape Innocent VI ( 1352-1362 ).

    Le cloître de Tulle

    Gisant du pape Grégoire XI ( 1370-1378 ).

     

    Le cloître de Tulle

     

    Le cloître de Tulle

    Le cloître de Tulle

    Statue de Gérald de Laffaux, moine du XIème siècle en pierre calcaire sculptée.

    Restes de polychromie qui figurait en ex-voto au tympan de l'église détruite à la Révolution ( XII-XIIIèmes siècles ).

    Le cloître de Tulle

     

    Ainsi se termine ma courte visite de Tulle.

     


    5 commentaires
  • En Corrèze, surnommée " la ville aux sept collines ", Tulle a construit sa renommée sur le développement de son industrie et de son artisanat : elle est devenue un des centres de fabrication de la dentelle, des armes et de l'accordéon.

    Etirée sur plus de trois kilomètres dans l'étroite et tortueuse vallée de la Corrèze, Tulle étage ses vieux quartiers au flan des collines dominant la rivière, tandis qu'émerge, du coeur de la cité, l'élégant clocher de pierre de la cathédrale Notre-Dame.

     

    Mes pas m'ont menée dans cette charmante ville lors de la cérémonie de fin de stage des gendarmes adjoints volontaires de l'école de gendarmerie de Tulle, où Gwen a fait sa formation.

    J'ai pu donc, la veille du jour J, visiter le coeur de la ville.

     

    Sur la place Gambetta.

     

    Petit tour à Tulle

     

    La Maison Loyac du XVIème siècle.

     

    Petit tour à Tulle

    Le rez-de-chaussée a deux ouvertures en arc surbaissé.

    Les dix fenêtres ont des linteaux en cintre surbaissé relevé en accolade.

    Petit tour à Tulle

    Les frontons sont ornés de végétaux ( feuillages, choux frisés ) et de toute une faune fantaisiste ( porc-épic, lion, lévrier, cerf, sanglier, sirène ).

    Petit tour à Tulle

    Porte d'entrée avec imposte, encadrée par une série de colonnettes prismatiques en retraits successifs, couronnée par un fronton en accolade surmonté d'un gros fleuron.

     

    La rue Tour de Maïsse.

     

    Petit tour à Tulle

     

     

    Petit tour à Tulle

     

    Le coin des Clampes.

     

    Petit tour à Tulle

      

    La cathédrale Notre-Dame construite au XIIème siècle à l'emplacement d'une abbaye mérovingienne.

     

    Petit tour à Tulle

    Petit tour à Tulle

    Petit tour à Tulle

     

    J'ai eu le plaisir de visiter le cloître du XIIIème siècle. Je vous en parlerai dans un prochain article.

     

     

     

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique