• Le pont de Cordon

    Pont suspendu de 1839, détruit en 1940.

     

    Le pont de Cordon

    Le pont de Cordon

    Le pont de Cordon

     

    Il fut remplacé par un pont en pierres.

     

    Le pont de Cordon 

    « Le restaurant Temporel ( suite )Traces de février 2012 »

  • Commentaires

    3
    Lundi 23 Juin 2014 à 12:56

    Oui, pendant la guerre, les ponts étaient des endroits stratégiques et beaucoup ont été détruits ! Le pont de Cordon semble avoir été reconstruit de bien belle façon ! C'est super de retrouver ces vieilles cartes !

    Bonne journée à toi

    2
    francoise andersen
    Lundi 23 Juin 2014 à 09:48
    Bonour Nathalie quel mal pour arriver sur ton blog. Ma connexion marche de plus en plus mal. Je t'écris ici pour te dire que ta messagerie gmail est également piratée. Maintenant tu es en Grèce ;)) J'espère que tu vas bien. Ici le soleil brille mais il y a beaucoup de vent et seulement 14 à ) h mais ca devrait monter à 19
    1
    jm
    Dimanche 22 Juin 2014 à 16:08

    Bonjour, 
    Pour la petite histoire des ponts de Lagnieu, Sault-Brénaz et Cordon, voici quelques lignes rapides sur les événements de juin 1940: smile

     

    Le pont ne fût pas totalement détruit en 1940, mais seulement très endommagé: 
    En juin 1940, les allemands arrivent dans le bas Bugey par plusieurs points, ils veulent accéder à la Savoie et à l'Isère le plus rapidement possible avant la signature de l'armistice pour être certain de conquérir un maximum de terrains Français. C'est pourquoi, des unités ont tentés de prendre les ponts de la région: Lagnieu, Sault-Brénaz et Cordon. 


    Les ponts de Lagnieu et de Cordon, étant suspendues, n'avait pas la force de soutenir une colonne de blindée mais était viable pour le passage de troupes. Le pont de Sault-Brénaz était déjà en pierre et nécessaire pour le franchissement du Rhône par les engins lourds. 
    Côté français la défense était assuré par le 3e Régiment de Tirailleurs Sénégalais épaulés par plusieurs détachés armées d'artillerie et de blindées. 
    Quand les allemands arrivèrent, les 3 ponts sauta sous leurs nez. Celui de Lagnieu est complètement détruit, celui de Sault-B. a une arche écroulée et celui de Cordon est très fortement endommagés. Pendant que des sapeurs allemands tentent de réparer et consolider celui de Cordon, la bataille fait rage durant 3 jours pour prendre celui de Sault-B. afin de remplacer l'arche manquante.


    Après ces 3 jours, les allemands se désintéresse du pont de Sault-B. et vont à cordon où ils peuvent faire passer quelques troupes d'infanterie. (Le pont malgré quelques réparations restent fragiles et sa capacité très limités) Les véhicules, blindées et Artillerie doivent allez jusqu'à Culoz pour franchir le Rhône. (Le pont de Culoz n'as pas été détruit suite à la présence d'un détonateur défectueux). 


    Le pont de Lagnieu sera reconstruit en pierre, l'arche du pont de Sault-Brénaz sera reconstruit l'année suivante et le pont de Cordon sera détruit pour être reconstruit. 

    voilà smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :