• Légendes du Bugey

    Pour tous les amoureux de légendes, découvrez aujourd'hui quelques petites histoires de ma région.

     

    Le géant Gargantua à Ceyzérieu.

     

    Marais de Lavours

    Aignoz ( Ceyzérieu ), Marais de Lavours.

     

    " Le géant avait demandé à une vieille femme de lui préparer à manger en faisant cuire le repas sur le fagot de bois qu'il apportait. Il fut tellement déçu par la maigre pitance préparée, qu'il reprit son fagot et s'en fut.

    Pendant sept ans, la brave femme put se chauffer avec les brindilles restées sur place ".

     

    Une autre légende de Gargantua ? C'est ICI

     

    Légende tirée de " Yon devint Artemare " de Michèle Blanc.

     

    La Givre d'Ambléon.

     

    Lac d'Ambléon

    Lac d'Ambléon.

     

    C'est une Vouivre qui " porte une escarboucle merveilleuse, en place d'yeux, qu'elle dépose sur la rive avant de boire; sans doute pour éviter qu'elle ne chute dans les eaux. La fortune est aveugle, dit depuis la tradition; celui qui s'empare de la pierre magique sera riche et préservé des maladies. Quelques audacieux ont échoué dans leur tentative, la fureur de la Givre les a déchiquetés. Un jeune belleysan y parvint cependant, puique la Givre a disparu, il devint assurément un seigneur du lieu ".

     

    Mazières.

     

    Hauteville ( Notre Dame de Mazières )

    Hauteville, Notre Dame de Mazières.

     

    " Au temps où régnait cette foi vive qui caractérisait les premiers siècles du Moyen-Âge, un jeune bûcheron de Hauteville était venu travailler à Mazières, lieu assez désert. Au premier coup de hache porté à un sapin, quel fut son effroi ! ... Du sang coulait de l'arbre et des gémissements en sortaient ! ... N'osant continuer son travail, il alla quérir des compagnons qui, s'enhardissant mutuellement les uns les autres, abattirent l'arbre, quoique le sang ne cessât de couler comme une fontaine et que les gémissements réveillassent les échos d'alentour. Puis, voilà qu'en présence des bûcherons agenouillés, une statue s'éleva radieuse du sapin couché sur le sol, et aussitôt, du même endroit, jaillit une source miraculeuse qui, depuis lors, n'a cessé de couler abondamment.

    Enlevée malgré sa résistance et ses petits cris, la statue fut transportée dans l'église de Hauteville; mais le lendemain, elle avait disparu et était retrouvée dans la forêt, indiquant par là sa volonté d'être honorée à Mazières; volonté qui fut immédiatement satisfaite, au milieu d'un concours de populations accourues de toutes parts ".

     

    Légendes tirées de " Le livre des mystères de l'Ain " de Roger Jay.

    « Le canton de BelleyLavoir à Pralognan »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    dany l
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 16:40
    dany															l

    encore !!!! bizzzzzzzzzzzzzzz

    4
    Vendredi 3 Février 2012 à 19:10
    Anne d'AMICO

    De bien belles légendes, j'aime beaucoup la dernière!

    Gros bisous Nathie!

    3
    Vendredi 3 Février 2012 à 16:36
    gigi

    Ces légendes sont très belles, et surtout il ne faut pas les laisser tomber dans l'oubli. Gros bisous. Ginette

    2
    Vendredi 3 Février 2012 à 12:45
    pasteline

    voilà une belle mise en bouche avec ces légendes! aussi belles ...

    très belle journée, bises

    1
    Vendredi 3 Février 2012 à 09:29
    ZAZA

    J'ai adoré Nathie et très bien illustrée. Bises très fraîches et bon vendredi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :