• Kiki

     

    Seigneur, je ne suis qu’un âne.
    Depuis tant et tant d’années que l’on me dit stupide, paresseux et têtu,
    Je finis par croire qu’il doit en être ainsi,
    Que je suis ce raté, dernier des animaux, Aliboron de cirque,
    Juste digne d’un bât, et parfois d’un chardon.
    Mais souvent, Seigneur, je suis triste et bien fatigué,
    De cette charge d’indifférence et de mépris,
    Que jamais je ne peux ni déposer, ni oublier.
    On m’a tant frappé,
    Que mon dos est marqué de deux raies en forme de croix.
    On s’est tant moqué de moi,que j’en ai honte et baisse la tête en ne disant plus rien.

    Aujourd’hui pourtant, en trottinant dans la poussière du chemin,
    Je me souviens… …
    Je me souviens de cette nuit froide de Judée,
    Quand je fus choisi,
    Avec un boeuf aussi misérable que moi,
    Pour réchauffer de mon haleine,
    Un Enfant-Dieu !

    Jamais, jusqu’à ce soir-là, personne ne m’avait, comme Lui, regardé et souri.
    Je me souviens de la longue traversée du désert,
    Vers le pays d’Egypte,
    Lorsqu’il fallait trotter vite pour sauver de la mort
    Celui qui venait apporter la Vie au monde.
    Jamais, jusqu’à ce jour-là, je n’avais porté fardeau plus doux et plus léger.
    Je me souviens d’une entrée triomphale à Jérusalem,
    Au milieu d’une foule en délire qui chantait des “Hosannah”,
    Et qui pleurait d’espérance et de joie.
    Jamais, jusqu’à cette heure-là, je n’avais osé croire au jour de fête,
    Quand tout paraît si facile et si beau.

    Aujourd’hui, en trottinant dans la poussière du chemin,
    Je me souviens et je rêve… …
    Je rêve q’un jour, peut-être,
    Je m’en irai par les chemins étoilés de Tes prairies éternelles,
    Qui sentent bon le thym et le romarin.
    A une croisée fleurie, Francis Jammes sera là,
    Avec son bon sourire et sa douce amitié.
    Avec confiance, je le suivrai timidement,
    Sur le sentier de gloire qui monte vers Ton Ciel.
    J’arriverai chez Toi, tout ému et tremblant,
    Et te dirai doucement :
    Seigneur, je m’appelle Martin,
    Je n’ai rien d’important, ni de beau, ni de grand à T’offrir,
    Rien qu’une pauvre vie,
    Toute faite de patience et d’humiliations.
    Mais si Tu veux bien de moi dans Ton Paradis,
    Fais que je reste, tout simplement, un âne,
    Un peu moins stupide,
    Pour comprendre la grandeur de Ta gloire et l’infini de Ta bonté,
    Un peu moins têtu,
    Pour ne plus faire que Ta seule volonté,
    Un peu moins paresseux,
    Pour chanter Ta louange éternellement !
    Amen.


    Robert Dartevelle.

     

    La Cabanerie


    5 commentaires
  • Il y a à peine deux semaines, je vous parlais du formidable travail qu'avaient effectué Franck et Nathalie avec leur âne Boubou lors de la Fête de l'Âne à Chazey-Bons.

     

    Aujourd'hui, je suis contente de vous annoncer la naissance de leur blog.

     

    100 3827

     

    Je vous invite dès maintenant à venir le visiter ICI.


    3 commentaires
  • Après les vacances d'été passées loin du Bugey, Gwen retrouve les ânes de la Cabanerie.

     

     

    Les sept ânes dans un pré bien vert. Quel bonheur !

     

     

    100 3333

     

    Salsa accepte d'être montée.

     

    100 3338

     

    Mais elle va quand même manger avec ses amis.

     

    Allez visiter le blog de Dany et de la Cabanerie.


    8 commentaires
  • Avec le retour provisoire du soleil, les activités de plein air peuvent reprendre.

     

    Arrivée à la Cabanerie, je retrouve mes amis.

     

    100 2819

     

    100 2820

     

    En route pour une petite balade avec Cadichon et Jazz pour le plus grand bonheur des enfants, Aymeric et Célia.

     

    100 2843

     

    100 2832 100 2844

                 100 2845                                        100 2848

     

    Moment de repos avant la prochaine promenade.

     

    100 2851

     

    Des renseignements sur les promenades à dos d'ânes à Belley ?

     

    C'est ICI.


    8 commentaires
  • Un super anniversaire pour Gwen à la Cabanerie.

     

    Sous l'oeil attentif de Coco,

     

    Anniversaire Gwen

     

    Gwen et ses quatre camarades vont approcher, brosser et seller les ânes.

     

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

     

    Puis, promenade à dos d'ânes dans la campagne environnante.

     

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

     

    Petite pause au pont de Bognens.

     

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

    Anniversaire Gwen

     

    Avant de reprendre la route vers la Cabanerie où les attendent un gâteau et des rafraîchissements.

     

    Anniversaire Gwen

     

    Merci Dany pour cette belle journée offerte à ces jeunes filles.

     

    Vous pouvez voir les photos  ICI.

     

    Si vous désirez que je vous envoie l'album photos complet, il suffit de me le demander en laissant un commentaire ou par mail.


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique