• Suite de la visite des châteaux.

     

    Le château Jeune.

     

    Construit à la fin du XVème siècle sur les restes de bâtiments plus anciens, il a été remanié au XVIIème siècle.

    Il n'est plus habité depuis la Révolution Française.

     

    Bruniquel ( 3 )

    Bruniquel ( 3 )

    Bruniquel ( 3 )

    Porte d'entrée ornée de cariatides datée de la fin du XVIIème siècle.

    Les armoiries au-dessus de la porte ont été martelées à la Révolution Française.

     

    Bruniquel ( 3 )

    Bruniquel ( 3 )

    Bruniquel ( 3 )

    Bruniquel ( 3 )

    Première cuisine avec son four à pain.

     

    Bruniquel ( 3 )

    Chapelle transformée en cuisine quand les propriétaires, au départ catholiques, sont devenus protestants.

     

    Bruniquel ( 3 )

    Citerne d'eau.

     

    Bruniquel ( 3 )

    Bruniquel ( 3 )

    Bruniquel ( 3 )

    Bruniquel ( 3 )

    Salle d'apparat, pièce la plus importante du château, restaurée en 2013.

    Cheminée en bois sculpté de la fin du XVIIème siècle.

     

    Le puits ayant été construit pour les besoins du film " Le vieux fusil ".

     

    Bruniquel ( 3 )

     

    Le pressoir vieux d'environ 200 ans dans la cour intérieure.

     

    Bruniquel ( 3 )

     

    Les jardins.

     

    Bruniquel ( 3 )

     

    Barbacane rajoutée pendant les guerres de Religion pour défendre l'entrée des châteaux.

     

    Bruniquel ( 3 )

     

    Ainsi se termine le récit de ma semaine de vacances dans le Tarn.

    Nous sommes ensuite allés passer quelques jours dans les Pyrénées Orientales.

     

     

     


    3 commentaires
  • Suite de notre balade à Bruniquel.

     

    Découverte des châteaux.

     

    Une vieille légende attribue à la Reine mérovingienne Brunehaut, régnant sur le Quercy au VIème siècle, les fondations d'une forteresse médiévale.

    Les châteaux de Bruniquel furent la propriété des Comtes de Toulouse dès le XIIIème siècle. Au milieu du XVème siècle, le vicomte du château, en querelle avec son fils, vendit une partie du domaine à un cousin qui fit construire son propre château. La querelle entre les deux châteaux dura environ trois siècles.

     

    Bruniquel ( 2 )

     

    En 1780, Louis Rigal d'Ouvrier, vicomte de Bruniquel, mit fin à la division des propriétés en rachetant la deuxième moitié de la vicomté. Une partie des tours et des remparts fut alors rasée.

    Les châteaux furent classés monument historique par liste en 1840.

    En 1975, les châteaux servirent de lieu de tournage du film de Robert Enrico " Le vieux fusil " avec Romy Schneider et Philippe Noiret.

     

     

    Ils ont été acquis par la commune en 1987 et font l'objet d'une restauration effectuée par étapes.

     

    Le château Vieux.

     

    Bâti au XIIIème siècle sur d'anciens murs du Moyen-Âge, au sommet de la falaise, il garde l'empreinte de constructions et de transformations au cours des XVIIème et XIXème siècles.

    Ce château fut habité jusqu'en 1950 puis utilisé comme résidence secondaire jusqu'en 1980 par la dernière vicomtesse, Madame De Bellefont.

     

    Bruniquel ( 2 )

     

     

    Bruniquel ( 2 )

    Bruniquel ( 2 )

    Bruniquel ( 2 )

    Bruniquel ( 2 )

    Vieille cuisine avec son potager ( ancien fourneau qui fonctionnait avec des braises ) et son évier en pierre.

     

    Bruniquel ( 2 )

    Bruniquel ( 2 )

    Salle à manger de la fin du XIIIème siècle avec son plafond à la française.

    Reste de quelques peintures.

     

    Bruniquel ( 2 ) Bruniquel ( 2 )

    Bruniquel ( 2 ) Bruniquel ( 2 )

    Bruniquel ( 2 ) Bruniquel ( 2 )

    Galerie du XIXème siècle de style Renaissance se situant en bordure de falaise à 90 mètres de hauteur.

     

    La suite bientôt ...

     


    2 commentaires
  • Bruniquel ( Tarn-et-Garonne ), un des plus beaux villages de France, se situe sur un piton vertigineux. Petit village médiéval, ses châteaux ( vieux et jeune ) surplombent l'Aveyron.

     

    Bruniquel ( 1 )

     

    Le village connut un grand essor au Moyen-Âge.

    La majorité des maisons ont été construites entre le XIVème et le XVIème siècle.

     

    Bruniquel ( 1 )

     

    Je vous propose une petite balade dans ses rues pavées.

     

    Bruniquel ( 1 )

    Eglise, clocher mur , XIXème siècle.

    Bruniquel ( 1 )

    Porte Méjane, tour de l'horloge.

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

    Bruniquel ( 1 )

     


    5 commentaires
  • A Senouillac ( Tarn ).

     

    Curieuse de découvrir de nouveaux patrimoines, je suis généralement satisfaite lors de mes visites.

    Ce ne fut pas le cas cette fois-ci.

     

    Le château de Mauriac

     

    Le château de Mauriac est fondé au XIIIème siècle par Guiriaudus de Mauricius. La construction de ce château des Templiers se poursuit au XIVème siècle.

    Lors des guerres de Religion au XVIème siècle, le chemin de ronde est partiellement détruit par les catholiques à cause de son propriétaire, Bertrand de Rabastens, protestant.

    Le château appartient depuis 1962 au peintre Bernard Bistes, maître d'ouvrage de sa rénovation.

     

    Le château de Mauriac

     

    Si l'extérieur du château conserve son allure médiévale, l'intérieur sert essentiellement à l'exposition des oeuvres de M. Bistes ( on aime ou on n'aime pas ) et est meublé de façon fantaisiste.

    Au lieu de nous parler de l'histoire dont il n'en a que faire, M. Bistes nous a parlé de sa vie dont nous, nous n'en avons que faire. La visite fut ponctuée de discours sur l'Education Nationale, les attentats, la jeunesse d'aujourd'hui, les différends avec les gens du village, ses oeuvres, le prix des meubles qu'il a acquis, et j'en passe ...

    Autant vous dire que j'ai vite décroché et regretté les 8 euros de la visite ...

    J'aurais du me contenter de le photographier de l'extérieur.


    3 commentaires