• Narcisse

    Pour la communauté " Le casse tête de la semaine ".

     

    Quand Lajémy a dit " miroir ", j'ai tout de suite pensé à Narcisse.

     

    La légende.

     

    L'Air et la Terre avaient une fille : Écho. Cette jolie nymphe avait été punie par la grande déesse Héra parce qu'elle aidait son époux infidèle.
    Depuis, elle ne pouvait plus répondre aux questions qu'on lui posait. Elle répétait simplement les derniers mots qu'elle entendait.
    Un jour, Écho s'éprit d'un jeune homme, Narcisse, à qui elle osa avouer son désir. Mais il se moqua d'elle. Affligée, elle se réfugia dans une caverne.
    La déesse Némésis, émue par les plaintes de la nymphe, voulut la venger. Elle guida Narcisse jusqu'à une rivière, et le jeune homme, qui avait très soif, se pencha pour prendre une gorgée d'eau. Mais lorsqu'il vit son propre reflet, Narcisse en tomba amoureux. Dès lors, il ne cessa plus de contempler son beau visage dans l'eau limpide.
    Progressivement, ses pieds se changèrent en racines, son corps en tige et, sans s'en apercevoir, Narcisse se transforma en une jolie fleur, qui porte son nom.
    Malheureusement, cette transformation n'apaisa jamais la douleur d'Écho. La nymphe a tant maigri qu'il ne reste aujourd'hui que sa voix. Et, du fond de sa caverne, Écho répète encore les derniers mots des paroles qui lui sont adressées.

     

    D'autres versions en visitant le lien ci-dessous.

     

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Narcisse_(mythologie)#Mythe

     

    100 1182

     

    Arbres se mirant dans l'eau.

     

    J'ai également trouvé une autre histoire qui m'a beaucoup plu.

     

    Narcisse, un beau jeune homme allait tous les jours contempler sa propre beauté dans l'eau d'un lac. Il était si fasciné par son image qu'un jour il tomba dans le lac et s'y noya . A l'endroit où il était tombé, naquit une fleur qui fut appelée Narcisse.
    Les oréades divinités des bois étaient venues au bord de ce lac d'eau douce et l'avaient trouvé transformé en urne de larmes amères.
    " Pourquoi pleures-tu ? demandèrent les Oréades.
    - Je pleure pour Narcisse, répondit le Lac
    - Voilà qui ne nous étonne guère, dirent-elles alors. Nous avions beau être toutes constamment à sa poursuite dans les bois, tu étais le seul à pouvoir contempler de près sa beauté.
    - Narcisse était donc beau ? demanda le lac.
    - Qui mieux que toi pouvait le savoir ? répliquèrent les Oréades, surprises. C’était bien sur tes rives, tout de même, qu’il se penchait chaque jour !

    Le lac resta un moment sans rien dire. Puis :

    -  Je pleure pour Narcisse, mais je ne m’étais jamais aperçu que Narcisse était beau. Je pleure pour Narcisse parce que, chaque fois qu’il se penchait sur mes rives, je pouvais voir au fond de ses yeux, le reflet de ma propre beauté ".

     

    100 1228

     

    Reflets.

    « Intégral RockPhiléa »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Samedi 23 Avril 2011 à 02:10
    Gé

    J'aime beaucoup ces histoires tirées de la mythologie ou de légendes anciennes.

    5
    Jeudi 21 Avril 2011 à 13:22
    pasteline

    les photos sont de toute beauté;

    et comme j'adore les légendes, je ne peux qu'être satisfaite

    bisous et belle fin de semaine

    4
    Jeudi 21 Avril 2011 à 12:45
    fransua

    c'est bien vu la comparaison miroir/narcisse

    3
    Mercredi 20 Avril 2011 à 12:47
    Pacic

    Très jolis histoires... je connaissai la 1ere mais pas la 2eme! Merci!

    2
    Mercredi 20 Avril 2011 à 10:25
    Martine27

    Je connaissais la première et le début de la seconde. On a beau dire mais les dieux antiques n'étaient pas des tendres

    1
    Mercredi 20 Avril 2011 à 08:55
    ZAZA

    J'ai beaucoup aimé Nathie. Bises et bon mercredi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :