• Trompettes de la mort

     

    Au moment où je prépare cet article, je ne sais pas encore si Patricia va reconduire son papotage pour cette année. Beaucoup d'entre nous le désirent. Il faut reconnaître que cela lui procure beaucoup de travail et seule sa décision compte.

    Quoi qu'il en soit, je suis là au rendez-vous pour le 1 septembre.

    Cet été a été maussade. J'ai eu la chance de pouvoir m'évader une semaine dans les Pyrénées Orientales où nous avons rencontré soleil, chaleur et mille merveilles. Je n'en parlerai pas aujourd'hui ( cependant, vous pouvez aller voir les articles que je fais actuellement sur mes vacances ).

    Le quotidien a repris le dessus avec le travail et beaucoup moins de temps libre.

    Pourtant, le dimanche 24 août, nous avons passé un bon moment à la cueillette des trompettes de la mort.

     

    Trompettes de la mort

     

     

    Trompettes de la mort

    Je me suis fait piégée par mon chéri en pleine cueillette.

     

    Trompettes de la mort

    Non, non, je n'ai pas compté.

     

    Et voici le résultat.

     

    Trompettes de la mort

    Un bocal plus un demi de trompettes à l'eau de vie.

     

    Trompettes de la mort

    Trompettes de la mort

    Quelques-unes mises à sécher. 

     

    Certes, ce n'est pas une cueillette fabuleuse mais par rapport à l'année dernière, ce n'est déjà pas mal.

    Mon chéri pourra faire ses terrines de sanglier et de faisan.

     

    Voilà, un sujet court mais qui, j'espère, vous aura plu.

    Gros bisous.

    Je cours voir vos publications.

     


    22 commentaires
  • Quelques souvenirs de mes vacances.

     

    De retour de vacances

    Château de Chambord.

     

    De retour de vacances

    Château de Villesavin.

     

    De retour de vacances

    Château de Chenonceau.

      

    De retour de vacances

    Château de Creully.

     

    De retour de vacances

    La mer.

     

    De retour de vacances

    Petit patrimoine.

     

    Et plein d'autres choses encore ...

     

    La reprise va être dure.

    J'essaierai de trier mes photos et de vous faire partager toutes les beautés que j'ai vues.

    Je commence à préparer l'anniversaire de mon blog. Merci à tous ceux qui m'ont déjà envoyé leurs photos. 

    J'espère en recevoir encore quelques-unes. Alors, ne tardez pas trop.

     

     


    11 commentaires
  • Après les terrines de sanglier.

     

    Mon chéri a commencé à confectionner ses terrines de faisan.

     

    Les ingrédients :

     

    Terrines de faisan Terrines de faisan Terrines de faisan

    Faisan, gorge de porc, foie de porc, chair à saucisse.

     

     

    Terrines de faisan Terrines de faisan Terrines de faisan

    Oignons, trompettes de mort, sel, poivre, bouquet garni, vin blanc.

     

    Cette fois, prévoyant, il va hacher la viande sur le balcon sur une table plus stable.

     

    Terrines de faisan

     

    Terrines de faisan

     

    Voici la terrine mise en barquettes.

     

    Terrines de faisan

      

    Une heure au four ... Le chef vous présente le résultat.

     

    Terrines de faisan

      

    Terrines de faisan

     

    Un peu de gelée.

     

    Terrines de faisan

     

    Terrines de faisan

     

    Faire refroidir.

    Attendre 24 heures pour déguster.

     

    Bon appétit.

    Ce n'est pas comme ça que je vais perdre du poids.


    16 commentaires
  • Terrines de sanglier

    Sanglier coupé en morceaux.

     

    Terrines de sanglier

    Faire mariner pendant 24 heures.

     

    Terrines de sanglier

     Sanglier mariné.

      

    Terrines de sanglier

    Gorge, foie de porc, chair à saucisse, oignons, bouquet garni.

      

    Choisir de préférence une table stable et mettre un peu ( beaucoup ) d'huile de coude.

    Tout passer au hachoir à viande.  

      


    Terrines de sanglier

    Bien mélanger les ingrédients entre eux. Assaisonner.

     

    Terrines de sanglier

    Répartir dans des barquettes. Faire cuire au four au bain-marie pendant une heure.

     

    Terrines de sanglier

     Voilà le résultat, terrines refroidies avec le gras fondu et la gelée.

    Attendre une journée avant de consommer.

     

    Bon appétit.


    7 commentaires
  • J'ai passé la moitié de ma vie à vouloir plaire et m'adapter à mon entourage. J'en ai perdu mon identité.

    Aujourd'hui, j'essaie d'être MOI avec mes qualités et mes défauts.

    Je veux être libre, vivre ma vie comme je l'entends.

    Mon bonheur : regarder une chapelle, une rivière, un arbre, une fleur ... pendant des heures, faire la sieste, veiller le soir sur mon ordi, traîner le matin.

     

    A mon amour

     

    Tu me donnes chaque jour l'amour et la tendresse qui m'ont tant manqués.

    Je respecte tes habitudes et tes désirs.

    Mais, plus jamais, je n'accepterai que l'on dirige ma vie. Je suis MOI et je le resterai.

     

    A mon amour

     

     Malgré tout, je t'aime et souhaite que nous soyons heureux ensemble. 

     

    " L'amour et la tolérance sont la seule réponse aux problèmes de la vie ".

    Anthony Burgess.


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique