• Cette semaine, je partage les dernières photos de mon séjour alsacien.

     

    Ancien château-fort du XIIème siècle profondément remanié au XVème siècle, le château du Haut-Koenigsbourg est, sous Guillaume II, un symbole impérial allemand. Il est classé monument historique en 1862.

     

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

     

    L'entrée.

    La porte est surmontée d'un bas-relief avec le blason de la famille Thiersen.

     

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

     

    La porte d'honneur avec les armoiries des Hohenzollern et de Charles Quint.

     

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

     

    La cour principale.

     

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Linteau de la porte d'entrée dans le logis ( blason Thiersen ).

     

    La porte des lions.

     

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

     

    La cour intérieure.

     

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Puits profond de 62 mètres creusé au Moyen-Âge.

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Citerne.

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Balcons et peintures.

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Le château du Haut-Koenigsbourg ( 1 )

    Cuisine.

     

    La suite de la visite demain.


    votre commentaire
  • La cathédrale Notre-Dame.

    Haute de 142,11 mètres, elle est élevée à partir de 1176 et pratiquement achevée en 1365. L'espace entre ses deux tours est comblé en 1388. Le clocher surmonté d'une flèche est ajouté en 1439.

    Elle est classée monument historique depuis 1862 et patrimoine mondial depuis 1988.

     

     

    Strasbourg ( 2 )

    Le frontispice à trois étages au dessus des portails surmonté de sa flèche.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Strasbourg ( 2 )

    Strasbourg ( 2 )

     Le portail principal.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Le portail de droite.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Façade sud.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Le choeur orné de fresques datant du XIXème siècle et orné en son centre d'un vitrail moderne représentant la Sainte Vierge.

     

    Strasbourg ( 2 )

    La rose d'Erwin.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Le grand orgue en nid d'hirondelle.

     

    Strasbourg ( 2 )

    L'horloge astronomique construite au XVIème siècle.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Strasbourg ( 2 )

    Retables.


    4 commentaires
  • Quelques photos prises à Strasbourg.

     

    La Maison Kamerzell en face de la cathédrale.

    Construite en 1427, elle ne prend son aspect définitif qu'en 1589.

    Elle possède des colombages richement décorés. Ses étages en bois sont sculptés, ses fenêtres sont en cul-de-bouteille. Sur le pignon, on voit la poulie qui servait à faire monter les réserves au grenier.

    Elle fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 13 juin 1929 et fait partie du patrimoine mondial de l'humanité.

     

    Strasbourg ( 1 )

    Strasbourg ( 1 )

     

    Le Palais Rohan.

    Construit entre 1732 et 1742, il fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 20 janvier 1920.

     

    Strasbourg ( 1 )

     Portail monumental en arc de triomphe surmonté de statues représentant la Clémence et la Religion.

     

    Strasbourg ( 1 )

    Strasbourg ( 1 )

    Façade donnant sur les quais.

     

    L'Oeuvre Notre-Dame.

     

    Strasbourg ( 1 )

    Strasbourg ( 1 )

    Maison à pignon à volutes de 1579 faisant partie de l'Oeuvre Notre-Dame.

     

    Le Monument du général Desaix.

    Oeuvre du sculpteur Landelin Ohmacht et de l'architecte Frédéric Weinbrenner réalisée en 1802 en l'honneur du général Louis-Charles-Antoine Desaix mort au combat à la bataille de Marengo le 14 juin 1800.

    Posée sur un socle massif de pierre, la partie supérieure du monument est constituée d'un sarcophage orné sur ses quatre faces de reliefs retraçant les faits d'armes et la mort du général et surmontée d'un imposant casque de Hoplite, soldat grec antique.

    Initialement situé dans l'île des Epis formée par le Rhin et le " petit Rhin ", le monument est restauré et transféré en 1960 place du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny. Il fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 11 août 1922.

     

    Strasbourg ( 1 )

     

    Maison quai des Bateliers.

    Une des nombreuses maisons classées.

    Classée le 18 mai 2011.

     

    Strasbourg ( 1 )

     

    Au bord de l'Ill.

     

    Strasbourg ( 1 )

    Strasbourg ( 1 )

     

    Dimanche, je vous présenterai la cathédrale Notre-Dame.

     


    2 commentaires
  • Véritable citadelle granitique, le château du Haut-Andlau construit en 1246 à 437 mètres d'altitude domine la vallée de la Kirneck et Barr et la vallée de l'Andlau.

    Bâtie en granit, la forteresse possède 2 donjons circulaires d'environ 20 mètres, un à chaque extrémité du corps de logis construit sur 3 niveaux. Lieu défensif, elle était aussi conçue comme une résidence seigneuriale comme en témoignent ses élégantes fenêtres gothiques en arc brisé.

     

    Le château du Haut-Andlau

    Le château du Haut-Andlau

     

    Le château a été détruit à plusieurs reprises durant les guerres, mais sa silhouette est encore impressionnante.

    Faisant l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis juin 1926, il est restauré par l'association des amis d'Andlau.

     

    Le château du Haut-Andlau

    Le château du Haut-Andlau


    3 commentaires
  • L'église abbatiale Saint Pierre et Saint Paul.

     

    La nef.

     

    Andlau ( 2 )

     

    Le choeur.

     

    Andlau ( 2 )

     Maître autel du XVIIIème siècle.

    Andlau ( 2 )

    Stalles du XVème siècle.

    Andlau ( 2 )

    Tombeau-reliquaire de Sainte Richarde élevé pour elle vers 1350.

     

    La chaire de 1715 portée par Samson.

     

    Andlau ( 2 )

     

    Les chapelles.

     

    Andlau ( 2 )

    Andlau ( 2 )

    Andlau ( 2 )

    Andlau ( 2 )

    Chapelle baroque de 1703.

    Sur l'autel, châsse reliquaire de Sainte Richarde ( XIVème siècle ).

    Sarcophage, première tombe de la sainte ( XIVème siècle ).

    Vitrail du XIXème siècle, mort de Sainte Richarde.

     

    Andlau ( 2 )

    Autel et retable de Saint Jean de Népomucène ( XVIIIème siècle ).

    Tableau : La Glorification de Saint Jean de Népomucène.

     

    Andlau ( 2 )

     

    Andlau ( 2 )

     

    Andlau ( 2 )

     

    Les sculptures.

     

    Andlau ( 2 ) Andlau ( 2 )

    Andlau ( 2 ) Andlau ( 2 )

    Andlau ( 2 ) Andlau ( 2 )

    Andlau ( 2 )

     

    Les tableaux.

     

    Andlau ( 2 )

     

    Andlau ( 2 )

    Tableau d'Etienne Dubois ( 1847 ) représentant la fondation de l'abbaye par Sainte Richarde, impératrice, avec l'ours qui selon la légende, lui aurait indiqué l'endroit où construire le couvent pour les jeunes filles de noblesse.

     

    Andlau ( 2 )

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique