• Fort la Latte ( 2 )

     

    Four à rougir les boulets.

     

    Fort la Latte ( 2 )

    Four à rougir construit vers 1793 afin de brûler les navires ennemis.

     

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

     

     

    Le donjon ( XIVème siècle ).

     

    Fort la Latte ( 2 )

     

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Salle des archers utilisée comme poudrière au XVIIIème siècle.

     

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Salle du seigneur.

     

    Fort la Latte ( 2 )

    Fort la Latte ( 2 )

    Salle des gardes ou salle haute.

     

    Mon récit sur mes vacances en Bretagne est terminé.

    Je vous quitte sur ces belles vues de Fort la Latte.

     

    Fort la Latte ( 2 )

     

    Fort la Latte ( 2 )

     

    A partir de demain, je vous montrerai mes différentes découvertes à Bourges, Loches, Saumur et Angers.


    3 commentaires
  • Fort la Latte

    Fort la Latte ( 1 )

     

    Erigée par les Goyon Matignon lors de la guerre de Succession de Bretagne ( 1341-1365 ), la forteresse a été assiégée ( 1379 ), assaillie ( 1597 ), transformée en fort de défense côtière entre 1690 et 1715.

    Au cours du XIXème siècle, il est peu à peu abandonné, il n'a plus qu'un seul gardien. Déclassé par le ministère de la Guerre en 1890, il est vendu par les Domaines en 1892. En 1925, alos qu'il est en grande partie en ruines, il est classé monument historique.

    Depuis 1931, la famille bretonne qui l'occupe encore aujourd'hui en assure la restauration et l'entretien.

     

    Fort la Latte

    Fort la Latte

    Fort la Latte

     

    Fort la Latte

    Fort la Latte

    Le premier châtelet datant du XIVème siècle.

    Une avancée de pierre, le pont-dormant, supporte le pont-levis à contrepoids.

     

    Fort la Latte

     

    Fort la Latte

    La barbacane, située entre les deux pont-levis, constituait un obstacle pour les ennemis tentés de pénétrer dans l'enceinte principale. Elle permettait aux archers et aux arbalétriers du château fort de tirer facilement sur l'ennemi qui se trouvait à découvert.

     

    Fort la Latte

    Bricole ( XII-XVème siècle ), arme de siège.

     

    Fort la Latte

    Deuxième châtelet.

     

    Fort la Latte

    Citerne du XIVème siècle. Sa couverture et sa porte ont été édifiées au XVIIème siècle.

     

    Fort la Latte

    Chapelle de 1719 dédiée à Saint-Michel protecteur des gens d'armes.

    L'autel et une grande partie du retable du début du XIXème siècle proviennent d'une petite chapelle de Trélat près de Dinan.

     

    Fort la Latte

    Fontaine de Chimène.

     

    Fort la Latte

    Logis du Gouverneur du XIVème siècle.

     

    Fort la Latte

    Le carré des simples, jardin médiéval clos où on cultive des plantes aromatiques et médicinales.

     

    Fort la Latte

    Tour des archers du XVème siècle appelée aussi échauguette.

     

    Fort la Latte

    Canon naval de calibre 18 ( type de canon qui équipait Fort la Latte au XVIIIème siècle pour éloigner l'ennemi et protéger les navires amis venus jeter l'ancre dans la baie de la Fresnaye ).

     

    Fort la Latte

    Corps de garde ( XVème siècle ).

     

    La suite demain ...


    2 commentaires
  • Ancien port de commerce, le port du Guildo est aujourd'hui un petit port de plaisance de caractère.

     

    Le port et le château du Guildo

     

    L'Attente, sculpture de Philippe André, représente un personnage nostalgique, résigné qui attend le retour de la grande marée, le départ. Je l'adore. Et vous ?

    En hommage à André Beaufort, membre de l'association des Amis du port du Guildo et riverain du port décédé en 2015.

     

    Le port et le château du Guildo

     

    Les pierres sonnantes.

     

    Le port et le château du Guildo

    Le port et le château du Guildo

     

    Le château classé au titre des monuments historiques depuis juin 1951.

     

    Le port et le château du Guildo

     

    Une première fortification de terre et bois est bâtie peu après l'an 1000.

    Le premier château de pierre est construit entre 1200 et 1250.

    Détruit au milieu du XIVème siècle, il est reconstruit par Charles de Dinan, seigneur puissant et proche du duc de Bretagne.

    Le XVème siècle est la période d'apogée du château. La guerre qui éclate en 1487 entre la Bretagne et la France voit à nouveau le château détruit. Il est aussitôt reconstruit et adapté à l'artillerie à poudre. La forteresse est remise en défense à la fin du XVIème siècle et fait l'objet de plusieurs sièges durant les Guerres de Religion.

    A l'issue du conflit, le château est en grande partie ruiné. Après quelques réparations, il est définitivement abandonné au milieu du XVIIIème siècle. Au XIXème siècle, il sert de carrière de pierres.

    Depuis 1981, il est Propriété du Conseil Général des Côtes d'Armor.

     

    Voici un diaporama de 3 minutes alternant photos du château et de la superbe vue sur la baie d'Arguenon et le port du Guildo.

     


    3 commentaires
  • A deux pas de Dinan, une visite incontournable également, celle du village de Léhon avec son abbaye et son château.

     

    Passage stratégique dès le Moyen-Âge, le petit pont assurait la liaison avec la route de Rennes.

    L'arche centrale détruite lors de la seconde guerre mondiale est reconstruite en 1946.

     

    Léhon

    Léhon

     

    Bâties en pierres du pays, les maisons de Léhon abritaient jadis les ateliers des tisserands ou les boutiques des marchands. Grâce à la richesse de son patrimoine bâti, Léhon a obtenu en 2004 le label " Petite Cité de Caractère de Bretagne ".

     

    Léhon

    Léhon

     

    L'abbaye Saint-Magloire, fondée vers 850 par le roi de Bretagne, Nominoë.

     

    Léhon

    Léhon

    Léhon

    Léhon

    Léhon

    Léhon

     

    L'église abbatiale, construite entre la fin du XIIème siècle et le début du XIIIème, s'ouvre par un porche roman à six voussures surmonté d'une frise de mascarons sculptés en forme de masques romans.

     

    Léhon

    Léhon

    Léhon

    Léhon Léhon

    Léhon Léhon

    Léhon Léhon

    Léhon Léhon

     

    Les ruines du château, une des plus importantes places fortes de Bretagne au XIIIème siècle.

     

    Léhon

    Léhon

    Léhon

    Terrasse d'artillerie.

    Léhon

    Léhon

    Oratoire dédié à Saint-Joseph aménagé dans la tour nord-ouest.

     


    4 commentaires
  • Superbe exemple de l'architecture princière, le château de Dinan comprend la tour ducale érigée à fin du XIVème siècle par le duc de Bretagne Jean IV et la tour Coëtquen, bel ouvrage défensif de la fin du XVème siècle.

     

    La tour ducale.

     

    Le château de Dinan

    Le château de Dinan

     

    Au rez-de-chaussée, la cuisine.

     

    Le château de Dinan Le château de Dinan

    Le château de Dinan Le château de Dinan

     

    Au 1er étage, la salle prestigieuse qui accueillait les grands banquets.

     

    Le château de Dinan Le château de Dinan

     

    Au 2ème étage, la chapelle ...

     

    Le château de Dinan Le château de Dinan

    Le château de Dinan

     

    ... et la chambre de parement, lieu solennel où on traitait des affaires politiques et judiciaires et lieu des cérémonies féodales.

     

    Le château de Dinan Le château de Dinan

     

    Au 3ème étage, la chambre de retrait ...

     

    Le château de Dinan Le château de Dinan

     

    ... et la chambre à coucher.

     

    Le château de Dinan

     

    La tour Coëtquen.

     

    Le château de Dinan

    Le château de Dinan

    Le château de Dinan


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique