• Je vous avais montré cette église romane du XIIème siècle de l'extérieur

    ICI

     

    J'ai pu en visiter l'intérieur lors des Journées Européennes du patrimoine.

     

    La nef communique par une ouverture assez étroite avec le choeur rectangulaire assez profond, au chevet plat, percé d'une étroite et haute baie en partie obturée.

     

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    Autel du XVIIIème siècle en marbre polychrome extrait des carrières de Nant et de Parves.

     

    L'église possède deux bénitiers représentant une coquille et une main.

     

    L'église Saint Vincent ( 2 )

      

    Statues de plâtre récentes.

     

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    Le saint curé d'Ars.

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    Jeanne d'Arc.

     

    La chapelle nord et sa statue de saint Vincent en bois.

     

    L'église Saint Vincent ( 2 )

     

    La chapelle sud et sa statue de la Vierge à l'Enfant en bois.

     

    L'église Saint Vincent ( 2 )

     

    Les vitraux réalisés par Joël Môme, célèbre maître verrier lyonnais.

     

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    La Crucifixion.

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    La Résurrection.

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    La Nativité.

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    La Visitation.

    L'église Saint Vincent ( 2 )

    L'église Saint Vincent ( 2 )

     

     

    .


    2 commentaires
  • Je vous avais montré l'extérieur de l'église Saint Maurice il y a quelques années.

    Grâce aux Journées Européennes du patrimoine, j'ai pu en visiter l'intérieur.

     

    L'intérieur de l'église est constitué par une nef unique prolongée par l'abside surélevée d'une marche.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

      

    La tribune construite à la fin du XIXème siècle.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

     

    Un bénitier octogonal massif en pierre, datant de la construction de l'église, dont les armoiries ont été buchées.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

     

    Les clefs de voûte sont décorées aux armes de Montfalcon.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

    L'église Saint Maurice ( 2 )

     

    Le renfoncement côté nord contient la pierre tombale de l'abbé Vuillermidi, premier curé de la paroisse de 1485 à 1515.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

     

    Les travaux de restauration ont permis de mettre à jour des fresques des XVème, XVIème et XVIIème siècles.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

    L'église Saint Maurice ( 2 )

    L'église Saint Maurice ( 2 )

    L'église Saint Maurice ( 2 )

    Armoiries des Montfalcon et des Moyria.

     

    L'abside.

    La table autel en chêne présente des motifs ogivaux.

     Fresques du XVème siècle, la croix de consécration.

    Dans l'épaisseur du mur se trouvent au nord un repositoire mouluré contenant la statue de la Vierge à l'Enfant et au sud, une piscine surmontée d'une accolade.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

     

    Le vitrail à la fenêtre géminée, du XIXème siècle et restauré en 1983, représente la Sainte Vierge et le Bon Pasteur.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

     

    La Vierge à l'Enfant en bois du XVIème siècle.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

     

    Dans la voûte, sur fond d'azur parsemé d'étoiles d'or, sont représentés la Sainte Trinité, les quatre évangélistes sous leurs formes symboliques ( l'ange, le lion, l'aigle et le boeuf ), deux anges aux ailes déployées. Cette fresque date vraisemblablement du XIXème siècle.

     

    L'église Saint Maurice ( 2 )

     


    2 commentaires
  • Puits à margelle de pierre surélevée.

     

    Petit patrimoine à Flaxieu

     

    Four banal restauré en 1929.

     

    Petit patrimoine à Flaxieu

     

    Croix au milieu d'un grand bassin octogonal.

     

    Petit patrimoine à Flaxieu

     

    Façade d'une maison avec une vieille porte de grange.

     

    Petit patrimoine à Flaxieu


    2 commentaires
  • C'est une chapelle romane avec son clocheton de bois recouvert de tuiles.

    Le mur de façade et le pignon arrière du choeur sont protégés par des lauzes.

     

    La chapelle de Billieu

     

    Devant la façade, à droite de la porte d'entrée, une stèle surmontée d'une croix, monument élevé pour Jean Buillard décédé en 1855 et son épouse disparue en 1857, en reconnaissance de leurs bienfaits. Ils avaient donné le terrain du cimetière et établi une fondation pour soigner gratuitement les malades de Billieu.

     

    La chapelle de Billieu


    1 commentaire
  • Né en 1819 à Loisieux près de Yenne, Pierre Boisson rêve d'Amérique. Adolescent, il s'embarque sur une péniche à Lyon et parvient à Marseille. Il s'engage alors comme mousse sur un voilier qui le mène au Mexique. Là-bas, il devient dentiste et fait fortune.

    Il revient au pays natal en 1875 à l'âge de 56 ans afin de passer une vieillesse paisible et d'être enterré au cimetière de Yenne ou au pied de Notre-Dame de la Montagne qu'il vénère avec ferveur.

     

    Le tombeau de Pierre Boisson

     

    Mais en raison de ses idées franc-maçonnes, il se voit refuser le droit de reposer en terre de Yenne.

    Il obtient à prix d'or de la commune de Nattages l'autorisation d'édifier en 1876 son tombeau au bord du Rhône, face à la Madone.

     

    Ce site remarquable dominant les gorges du Rhône se compose d'une enceinte en terrasse, du tombeau proprement dit, d'une maisonnette ruinée et d'une petite cave voûtée.

     

    Le tombeau de Pierre Boisson

    Ruine de la maisonnette de 4 mètres de côté intérieur avec deux fenêtres en fer, une cheminée et un placard.

    Le tombeau de Pierre Boisson

     

    La réalisation de la sépulture dure cinq ans. Ceci au prix d'une traversée quotidienne du Rhône, en barque à fond plat pour le transport de matériaux car il n'y a pas de pont.

     

    Le tombeau de Pierre Boisson

     

    Le tombeau.

     

    Le tombeau de Pierre Boisson

    Le tombeau de Pierre Boisson

    Le tombeau de Pierre Boisson

    Une hache, une ancre de marine et un sablier, souvenirs des navigations de Pierre Boisson.

     

    Pierre Boisson décède le 22 octobre 1888.

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique