• Suite de l'intérieur du château.

     

    Nous sommes toujours au premier étage.

     

    La galerie des peintures.

     

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

     

     

    Le salon oriental.

     

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

     

    Le plafond provient du palais des ducs de Maqueda construit au XVème siècle à Tolède et démantelé en 1905. De style mudejar, il mêle éléments décoratifs représentatifs des arts chrétien et mauresque. Les cordes franciscaines, les coquilles de Saint-Jacques de Compostelle, les décors floraux et les écus héraldiques des souverains s'unissent avec les entrelacs, les dorures et inscriptions arabisantes, dans un harmonieux syncrétisme.

     

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

     

    Les tableaux représentent quatre scènes de vie du Marquis Michel-Ange de Castellane lorsqu'il était ambassadeur de France auprès de la " porte ottomane " pour le compte de Louis XV.

     

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

     

    La chambre des enfants.

     

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

     

    Le donjon, en accédant à la terrasse.

     

    La salle François Ier évoquant la venue du roi à Villandry le 22 janvier 1536.

     

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

    Le château de Villandry ( 3 )

     

    Ainsi se termine la visite de ce magnifique château. Ce fut mon château préféré lors de mon récent séjour en Val de Loire, tant par son intérieur que par son jardin. J'espère vous avoir donné envie de le visiter en réel.

    Mais la série des châteaux n'est pas terminée, je vous prépare des articles prochainement.

     

     


    3 commentaires
  • L'intérieur du château, réaménagé au XVIIIème siècle a été entièrement restauré.

     

    Le salon.

     

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

     

    La salle à manger.

     

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Fontaine classée au titre des monuments historiques en 1934.

     

    La cuisine.

    Seule pièce rustique avec ses tomettes en terre cuite, sa cheminée imposante, sa table en chêne, ses casseroles en cuivre et son tournebroche.

     

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

     

    L'escalier d'honneur classé depuis 1934.

     

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

     

    Au premier étage.

     

    La chambre du Prince Jérôme, frère benjamin de Napoléon qui fut propriétaire pendant quelques années sous l'Empire.

     

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

     

    La chambre de Joachim Carvallo.

     

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

     

    La bibliothèque.

     

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

     

    La chambre du potager.

     

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

     

    La chambre des douves.

    Chambre d'Ann Coleman, femme de Joachim Carvallo.

     

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

    Le château de Villandry ( 2 )

     

    La suite de la visite demain.


    4 commentaires
  • Construit vers 1536, il est le dernier des grands châteaux bâtis sur les bords de la Loire à la Renaissance. Pour le faire édifier, Jean Le Breton, ministre des finances de François Ier, fait raser une forteresse du XIIème siècle.

    Les descendants de Jean Le Breton conservent Villandry jusqu'en 1754, année où il devient la propriété du marquis de Castellane, ambassadeur du roi, qui réaménage l'intérieur en l'adaptant aux normes de confort du XVIIIème siècle.

    En 1906, le château est acheté par Joachim Carvallo né en Espagne en 1869, arrière-grand-père de l'actuel propriétaire. Il abandonne une brillante carrière scientifique pour se consacrer à Villandry. Il restaure d'abord le château puis restitue les jardins Renaissance qui avaient été remplacés par un parc à l'anglaise au XIXème siècle.

     

    Le château de Villandry

    Le château de Villandry

    Le château de Villandry

     

    Le jardin d'ornement.

     

    Le château de Villandry

    Le château de Villandry

    Le château de Villandry

    Le château de Villandry

     

    Le jardin d'eau.

    D'inspiration classique, il est centré autour d'une grande pièce d'eau en forme de miroir Louis XV et entouré d'un cloître de tilleuls.

     

    Le château de Villandry ( 1 )

    Le château de Villandry ( 1 )

    Le château de Villandry ( 1 )

     

    Petite cascade.

     

    Le château de Villandry ( 1 )

     

    Tonnelle.

     

    Le château de Villandry ( 1 )

     

    Les fleurs.

     

    Le château de Villandry ( 1 )

    Le château de Villandry ( 1 )

    Le château de Villandry ( 1 )

    Le château de Villandry ( 1 )

    Le château de Villandry ( 1 )

    Le château de Villandry ( 1 )

     

    Le verger.

     

    Le château de Villandry ( 1 )

    Le château de Villandry ( 1 )

     

    Demain, nous commencerons la visite de l'intérieur.


    4 commentaires
  • Les intérieurs du château présentent des décors historiques somptueux.

     

    Le premier étage offre une immersion à l'époque de la Renaissance. Les oeuvres oniriques de Piets'O et Peter Keene dialoguent avec les tapisseries, tableaux et meubles anciens.

     

    La grande salle.

    Elle accueillait festins et bals au temps de Gilles Berthelot et de Philippe Leshaby.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

    Les chambres.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

    La chambre du Roi.

    Louis XIII y passa quelques nuits en 1619.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Cabinet réalisé en poirier noirci imitant la teinte de l'ébène. Ses tiroirs sont décorés de plaques d'ivoire et d'os. Leurs motifs représentent des épisodes macabres de la guerre de Trente Ans qui dévasta l'Europe durant le règne de Louis XIII.

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

    Les appartements du rez-de-chaussée du château restituent les décors du XIXème siècle et témoignent de l'atmosphère luxueuse dans laquelle vivait la famille des Marquis de Biencourt. Mobilier précieux, tableaux, tapisseries, faïences rares sont le reflet de leur amour pour le XVIème siècle.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

    Le salon Biencourt.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

    La salle de billard.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

    La dépense.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

    La cuisine.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

    La salle à manger.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

    Le salon-bibliothèque.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

    Le château d'Azay-le-Rideau ( 2 )

     

     


    4 commentaires
  • L'existence d'un château à Azay-le-Rideau est attestée dès le XIème siècle. Acquis en 1511 par Gilles Berthelot, financier de François Ier et son épouse Philippe Lesbahy, il est " jeté parterre " en 1518 pour édifier un nouvel édifice incarnant l'art de bâtir dans le Val de Loire au début du XVIème siècle.

    Les propriétaires successifs modernisèrent le château en respectant l'héritage du passé. L'unité de style actuelle de l'édifice est achevée au milieu du XIXème siècle. Elle résulte d'une succession d'aménagements effectués par les marquis de Biencourt durant quatre générations.

    En 1905, l'Etat devient propriétaire du château. Une restauration a lieu en 1907. En 1914, le château est classé au titre des monuments historiques. Entre 2014 et 2017 a lieu la restauration du parc et du château.

     

    Le château.

     

    Son architecture et ses décors combinent avec harmonie influence italienne et tradition française.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

     

    Le parc.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

     

    La chapelle seigneuriale.

     

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

    Le château d'Azay-le-Rideau

     

    Demain, je vous présenterai les intérieurs.

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique