• Montrichard

    Après la visite du château de Montpoupon, petit tour à Montrichard.

     

    Le château.

     

    Montrichard

     

    Le château de Montrichard, château fort aujourd'hui en ruines est situé dans la commune éponyme.

    Construit au début du XIème siècle par le comte d'Anjou Foulques Nerra, il lui sert de point d'appui dans sa lutte contre le comte de Blois, Eudes II.

    Hugues Ier d'Amboise s'empare de la forteresse en 1109 et y fait plusieurs travaux d'agrandissement.

    En 1188, le roi de France Philippe Auguste, après en avoir fait le siège, le détruit partiellement.

    Durant la guerre de Cent Ans, le 6 septembre 1356, le château est attaqué par les Anglais lors de la chevauchée du Prince noir.

    En 1461, Louis XI échange avec Guillaume d'Harcourt ses seigneuries de Gourmay et de la Ferté-en-Bray contre la seigneurie et le château de Montrichard.

    La période Renaissance permet d'y voir de splendides bâtiments seigneuriaux accueillant régulièrement les rois de Charles VII à Louis XIII.

    En 1753, en raison de peu d'entretien, les bâtiments s'effondrent et éventrent l'église Sainte-Croix placée en contrebas.

    Le château fait l'objet d'un classement au titre des Monuments Historiques depuis le 14 juillet 1877.

    Le site est bombardé par les troupes françaises en 1940 et la petite tour ronde est détruite.

     

    Les maisons à pans de bois.

     

    Montrichard

     

    Protégées par le clocher, ces maisons, de la seconde moitié du XVème siècle, résistent lors de l'effondrement des logis royaux sur l'église et les maisons voisines. 

    Elles sont classées Monument Historique par arrêté du 25 octobre 1912.

     

    La fontaine Saint-Cellerin.

     

    Montrichard

     

    Cette fontaine, reconstruite, est primitivement établie par l'intendant général Jacques de Beaune-Semblançay, dont les armoiries sont encore sculptées dans un bas-relief en pierre. L'ouvrage de forme pyramidale, surmonté d'un motif en pierre, reçoit l'eau d'une source dont l'origine est dans le rocher qui supporte le donjon. La fontaine s'adosse à un mur sur la partie droite duquel se trouve un bas-relief représentant l'écusson. La pyramide de pierre recouvre le bassin qui reçoit l'eau.

    Cette fontaine des XVIème, XVIIème et XIXème siècles fait l'objet d'une inscription aux Monuments Historiques par arrêté du 2 décembre 1946.

     

    « Le Musée du VeneurLe château de Montgeoffroy ( 1 ) »

  • Commentaires

    2
    Jeudi 3 Septembre à 09:52

    superbes ces maisons à pans de bois tu sais comme j'aime les colombages en général

    merci de toutes les infos, j ne connais pas du tout

    gros bisous

    patricia

    1
    Mardi 1er Septembre à 09:20

    Pas mal Montrichard

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :