• Nous continuons notre promenade dans Crémieu à la découverte d'anciennes demeures.

     

    Demeure urbaine du XVIème siècle établie sur une demie parcelle de la ville neuve. L'exiguïté du terrain disponible a contraint à disposer la tourelle d'escalier en encorbellement sur la rue. A l'angle de l'immeuble, une niche ornée d'une coquille était destinée à abriter une statue.

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Maison Guichard du XVIème siècle, ancienne demeure d'une famille d'échevins dont la façade fut remaniée au XVIIIème siècle.

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Maison peinte du XVIème siècle ornée de trompe l'oeil.

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Maison Bert de Saint-Beaudille du XVIIIème siècle.

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Eglise Saint-Jean ( XVIème-XVIIème siècles ) transformée en immeuble de rapport après 1791.

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Hôtel de la Poype-Saint-Jullin ( XVIème siècle ).

     

    Crémieu ( 4 )

    Crémieu ( 4 )

    Crémieu ( 4 )

    Crémieu ( 4 )

    Crémieu ( 4 )

     

    Maison du Colombier ( XVème-XVIème siècles ) avec pignon curviligne souligné par une gênoise à deux rangs ( XVIIIème siècle ).

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Ancienne cure ( XVIIème siècle ).

     

    Crémieu ( 4 )

    Crémieu ( 4 )

    Porte et vantail à panneaux moulurés.

    Crémieu ( 4 )

    Statue de Saint Joseph en pierre au dessus de la porte d'entrée.

     

    Cadran solaire.

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Pressoir.

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Porte neuve agrandie en 1535.

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Maison urbaine du XVIIème siècle.

     

    Crémieu ( 4 )

     

    Chapelle de l'hôpital Saint-Antoine ( XIVème-XVème siècles ).

     

    Crémieu ( 4 )

    Crémieu ( 4 )

     

    La suite demain.


    votre commentaire
  • L'église des Augustins.

     

    Crémieu ( 3 )

     

    Sa construction entreprise en même temps que la nouvelle enceinte de la ville vers 1330-1340 se poursuit jusqu'au XVIIème siècle.

     

    Crémieu ( 3 )

    Crémieu ( 3 )

     

    La nef.

     

    Crémieu ( 3 )

     

    Le choeur.

     

    Crémieu ( 3 )

    Crémieu ( 3 )

    Crémieu ( 3 )

    Peintures murales médiévales du choeur dégagées lors des travaux de rénovation de 2000.

     

    La chaire réalisée en 1617.

     

    Crémieu ( 3 )

     

    Les chapelles.

     

    Crémieu ( 3 )

    Crémieu ( 3 )

    Crémieu ( 3 )

    Crémieu ( 3 )

    Crémieu ( 3 )

    Crémieu ( 3 )

     

    Les vitraux.

     

    Crémieu ( 3 )

    Crémieu ( 3 )


    votre commentaire
  • Prêts pour la deuxième partie de la visite ?

    Aujourd'hui, nous allons partir de la Porte de la Loi et aller jusqu'à la rue des Adobeurs.

     

    Porte de la Loi.

     

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

     

    Ensemble de maisons à échoppes des XVIème, XVIIIème et XIXème siècles, rue des Augustins.

    Maisons représentatives des quartiers d'échoppes de la ville basse, caractérisées par l'étagement d'une étroite boutique d'artisan ou de commerçant, d'un appartement unique à l'étage et d'un comble à usage de séchage. Le comble est aéré par une lucarne équipée d'une poulie sous un avant-toit débordant originellement couvert de lauzes.

     

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

     

    Maison urbaine des XVème-XVIème siècles à deux étages et échoppes multiples dans la rue de la Loi.

     

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

     

    Porte du Clos des Augustins.

     

    Crémieu ( 2 )

     

    Fontaine à balancier construite en 1823.

    Elle est réalisée en l'honneur du Duc d'Angoulême, fils de Charles X, qui venait de s'illustrer dans la victorieuse expédition d'Espagne.

    Elle est inscrite aux monuments historiques depuis le 31 décembre 1980.

     

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

     

    Ancien couvent des Augustins fondé par les Dauphins de la Tour vers 1317.

     

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

     

     Le Cloître du XVème siècle.

     

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

    Crémieu ( 2 )

    Portail des Gonfalons, ouvrage de ferronnerie exécuté vers 1715, provenant de la Chapelle des Pénitents.

     

    L'église des Augustins.

     

    Crémieu ( 2 )

     

    La Maison Patrat du XVIème siècle, rue des Adobeurs.

    Abritant la boutique d'un maréchal-ferrant, elle ouvrait sur une rue artisanale dans laquelle se regroupaient les tanneurs.

     

    Crémieu ( 2 )

     

    Demain, nous visiterons l'église des Augustins.


    4 commentaires
  • Je vous invite à passer cette semaine à visiter Crémieu.

    Je vais tenter de retranscrire toutes les découvertes que mon amie Patricia et moi avons faites lors de notre sortie du 2 novembre. Toujours des moments de bonheur !

     

    Située dans le Nord Isère, la cité médiévale de Crémieu possède un patrimoine architectural authentique et impressionnant dont les premières traces remontent au XIIème siècle.

     

    Enceinte de Saint-Hippolyte.

     Occupées dès l'Antiquité, les falaises de Saint-Hippolyte accueillent au XIIème siècle un prieuré bénédictin autour duquel s'établirent les premiers habitants de Crémieu. Englobé dans une enceinte fortifiée reliée à celle du bourg, le prieuré constituait une véritable citadelle dominant la ville.

     

    Crémieu ( 1 )

     

    Crémieu ( 1 )

    Crémieu ( 1 )

    Sentier Saint-Hippolyte.

     

    Crémieu ( 1 )

    Crémieu ( 1 )

    Crémieu ( 1 )

    Crémieu ( 1 )

    Crémieu ( 1 )

    Crémieu ( 1 )

     

    Crémieu ( 1 )

    Vue sur la ville.

     

    Porte du Reclus.

    Espace ouvert vers 1850 pour améliorer les voies de communication de la ville vers le nord.

     

    Crémieu ( 1 )

     

    Maison urbaine XVème- XIXème siècles rue Juiverie.

    Fabrique de vêtements, atelier de confection installé dans une ancienne maison urbaine du XVème siècle.

     

    Crémieu ( 1 )

    Croisées et appui mouluré des XVème- XVIème siècles.

    Devantures du XIXème siècle.

     

    Halle du XVème siècle.

     

    Crémieu ( 1 )

    Crémieu ( 1 )

     

     

    Crémieu ( 1 )

    Crémieu ( 1 )

     Mesures à grain.

    Grand comptoir avec aux quatre coins des mares en pierre taillée utilisées à l'occasion des foires et des marchés au Moyen-Âge pour mesurer les quantités de grain vendues ou échangées. Des marches de pierre permettaient au marchand de monter sur la plate-forme, un sac était suspendu par les crochets de fer et était rempli d'une quantité de grain déterminée qui coulait par l'orifice de la mesure.

     

    Fontaine de la place de la Poype.

     

    Crémieu ( 1 )

     

    Hôtel de Chaponnay XVIIème siècle.

    Ancien hôtel particulier appartenant depuis le XVIIIème siècle aux vicomtes de Chaponnay, seigneur de Vénissieux. L'édifice date de la fin du XVIIème siècle mais est remanié à plusieurs reprises en 1755, 1760 et 1832. L'alternance des trois frontons curvilignes et triangulaires surmontant la façade est caractéristique de l'architecture classique du XVIIème siècle.

     

    Crémieu ( 1 )

    Crémieu ( 1 )

    Porte à bossages, tête de chien sculpté dans le fronton central de la corniche.

     

    La suite demain.


    3 commentaires
  • La cathédrale Notre-Dame.

    Haute de 142,11 mètres, elle est élevée à partir de 1176 et pratiquement achevée en 1365. L'espace entre ses deux tours est comblé en 1388. Le clocher surmonté d'une flèche est ajouté en 1439.

    Elle est classée monument historique depuis 1862 et patrimoine mondial depuis 1988.

     

     

    Strasbourg ( 2 )

    Le frontispice à trois étages au dessus des portails surmonté de sa flèche.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Strasbourg ( 2 )

    Strasbourg ( 2 )

     Le portail principal.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Le portail de droite.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Façade sud.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Le choeur orné de fresques datant du XIXème siècle et orné en son centre d'un vitrail moderne représentant la Sainte Vierge.

     

    Strasbourg ( 2 )

    La rose d'Erwin.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Le grand orgue en nid d'hirondelle.

     

    Strasbourg ( 2 )

    L'horloge astronomique construite au XVIème siècle.

     

    Strasbourg ( 2 )

    Strasbourg ( 2 )

    Retables.


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires