• Le cochon et l'ânon

    Un paysan possédait un cochon; il l'attacha à un piquet et lui donnait chaque jour une bonne ration de fourrage et victuailles.


    Le cochon et l'ânon


    Un peu plus loin broutait un ânon avec sa mère.

    L'ânon s'approchait chaque jour du cochon pour grignoter les débris de bon foin éparpillés par le cochon.

    L'ânon retrouva sa mère et lui dit :

    " Quelle chance a ce cochon ! Je profite aussi de toutes ces bonnes choses à manger ...

    - Fils, lui dit sa mère, reste avec moi brouter le pré, ne t'approche pas de lui; trop de chance fait craindre le pire ! "

    L'ânon écouta sa mère et resta auprès d'elle. Il regardait le fourrage du cochon avec envie.

    Un jour, le paysan arriva et égorgea le cochon.

    L'ânon effrayé courut vers sa mère en criant : " Je n'ai pas mangé de fourrage, je n'ai pas mangé de fourrage !!! "

    L'ânesse le rassura et lui dit : " Tu vois mon fils, il est bien de se contenter de ce que l'on a ".

     

    Le cochon et l'ânon

    « International Book ReviewLes premiers ânes »

  • Commentaires

    7
    Lundi 8 Octobre 2012 à 22:15

    C'est une belle histoire .... Bisous. Gigi

    6
    manouedith
    Vendredi 5 Octobre 2012 à 08:50

    Justement tu parles souvent de la cabanerie et des ânes. C'est où ? Peut on aller voir les ânes, en ce moment j'ai un de mes petit fils de 3 ans 1/2 très intéressé, hier nous l'avons emmené à la Chèvrerie de Vions, à cette âge les animaux les facinent. Peux tu me donner l'adresse et les coordonnées. bises

    manouedith 

    5
    nanne Profil de nanne
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 21:43

    Je croyais t'avoir mis un com sur le baudet du Poitou mais je ne le retrouve pas ... Bref, l'âne que l'on voit n'en serait-il pas un ?? Il y ressemble fort .

    Pour la commode où tu as laissé  un com , je ne sais pas si c'est le style de la maison étant donné que j'aime bien mélanger les styles et que moderne et rustique se cotoient allègrement . Enfin, j'essaie de les faire se cotoyer dans la mesure du possible  . Bises Lucette

    4
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 12:51

    Comme quoi il faut écouter sa maman, je ne suis pas sûre que les ados de maintenant suivraient ce bon conseil

    3
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 09:01

    j'adore tes photos !!!!!!!! mais normal j'aime beaucoup les animaux et tes "modèles" , surtout l'ane sont trop carquants

    et qu'elle belle parole.........

    bisous

    patricia

    2
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 23:04

    Très bonne conclusion, mais je la trouve triste ta petite histoire, même si je suis un grand amateur de cochonailles et autres charcuteries!!!

    1
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 22:03

    Très belle histoire ma Nathie... L'âne a bien fait d'écouter ses congénaires. Bises et bonne soirée. ZAZA.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :