• Tullins ( 2 )

    Suite de notre visite de Tullins.

     

    L'ancien Hôtel-Dieu.

    Fondé en 1282, il est reconstruit à deux reprises aux XIVème et XVème siècles et restauré dans les années 1960.

     

    Tullins ( 2 )

    Tullins ( 2 )

    Tullins ( 2 )

    Tullins ( 2 )

    Tullins ( 2 )

    Tullins ( 2 )

    Chapelle Notre-Dame, chapelle de l'Hôtel-Dieu datant de la fin du XVème siècle dédiée à la Vierge Marie.

    Elle s'est très vite rendue célèbre par les miracles qui s'y seraient déroulés ( résurrections d'enfants mort-nés ). Menaçant ruine vers 1820, elle a été réduite de plus de moitié.

     

    L'emplacement de la Porte de Fures.

     

    Tullins ( 2 )

     

    La chapelle Sainte Véronique.

     

    Tullins ( 2 )

     

    En savoir plus ICI

     

    Le Clos des Chartreux ( XIIIème XIVème siècles ).

     

    Tullins ( 2 )

     

    A l'origine, les Chartreux de la Sylve Bénite exploitaient des vignes sur ce coteau bien exposé.

    Au XIIIème siècle, ils construisent une maison conventuelle de repos pouvant abriter une vingtaine de frères. A la Révolution, les Chartreux sont expulsés et en 1861, la propriété est achetée par Michel Perret, riche industriel lyonnais. C'est lui qui va transformer la " maison " en une magnifique villa de style italien.

    En 1949, des religieux de l'ordre des Rédemptoristes se portent acquéreurs du domaine et fondent un collège.

    En 1976, la commune achète la propriété et y installe la mairie. 

     

    Tullins ( 2 )

    Tullins ( 2 )

    Tullins ( 2 )

    Tullins ( 2 )

    Frise composée de griffons, animaux fantastiques, et de motifs végétaux.

     

    Tullins ( 2 )

    Immense parc de 35 hectares où l'on trouve des arbres centenaires, des essences venues du monde entier, un plan d'eau et une flore exceptionnelle.

     

    Tullins ( 2 )

    Tullins ( 2 )

    Monument aux Morts.

     

    Tullins ( 2 )

    Monument dédié au Docteur Valois ( 1888-1943 ), médecin, maire de Tullins et héros de la résistance.

    Il est, durant la Seconde Guerre mondiale, le chef régional des Mouvements unis de la Résistance. Il préfère se donner la mort plutôt que de livrer le mouvement. Il a reçu la légion d'honneur à titre posthume.

     

    La Porte de Saint-Quentin.

    Avec sa voûte en berceau appareillée en tuf, elle est ouverte dans l'épaisseur des murailles " sous la ville ". Celles-ci  correspondent à l'enceinte du bourg neuf  datant des XIIIème et XIVème siècles.

     

    Tullins ( 2 )

     

     

    « Tullins ( 1 )Le Jardin Zen d'Erik Borja »

  • Commentaires

    4
    Vendredi 12 Juillet à 11:46

    Je trouve que pour des moines, en général ils sont très bien logés. Bisous

    3
    Mardi 9 Juillet à 18:36

    wouaaaaa encore une fois, ce volet est aussi magnifique et passionnant que le premier

    bravo vraiment pour tes articles formidables

    belle soirée à toi

    gros bisous

    patricia

    2
    Mardi 9 Juillet à 14:49
    Josette

    c'est une belle découverte  merci beaucoup Nathalie

    1
    Mardi 9 Juillet à 10:45

    Vraiment beau, merci pour la balade gros bisous Nathie. cathy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :